L’Atelier de production du Coq Sportif au coeur de son renouveau

La sortie de la tenue de Richard Gasquet pour la finale de la Coupe Davis est l’occasion pour SportsMarketing.fr de faire un rapide focus sur l’Atelier de production du Coq Sportif.

Situés dans l’Aube, le centre de développement textile et l’atelier de production du Coq Sportif perpétuent l’histoire de la marque française fondée par Emile Camuset en 1882, puisqu’ils ont été construits dans l’une des anciennes usines du site. Si de l’extérieur le bâtiment ressemble à une usine du début du XXe siècle, une fois la porte passée, l’architecture industrielle de l’Atelier de production cohabite avec les équipements les plus modernes, sous une lumière précisément étudiée et permettant aux 26 collaborateurs présents sur le site de travailler dans les meilleures conditions.

LCS_SS14_Romilly_Inside Factory2

Véritable cœur de métier de la marque, le textile a vocation à revenir au centre des collections du Coq Sportif. Toutefois, alors que les usines de Romilly avaient l’habitude de produire l’ensemble des prototypes textiles, seules des collections capsules « premium » et « sport performance » sont désormais vouées à sortir de l’Atelier, étiquetées du sésame « made in France ».

Depuis début 2014, la marque s’attache à intégrer les étapes de production et d’industrialisation dans le but de garantir la qualité, la durabilité et la fonctionnalité des produits Le Coq Sportif. Ainsi, la marque a investi dans des moyens humains en recrutant des techniciens expérimentés mais aussi dans des machines à la pointe de la technologie.

Cette réflexion permet aujourd’hui à la marque dirigée par Frank Heissat de maîtriser sa chaîne de production de A à Z, des premiers dessins dans ses bureaux de la rue Etienne Marcel à Paris à la production d’une collection dans la France entière. La tenue que portera Richard Gasquet durant la finale de la Coupe Davis est un exemple incarné de la réactivité que permet cette intégration de la chaîne de production, puisqu’elle a été produite en moins d’un mois, depuis la qualification de l’Equipe de France face aux Tchèques.

LCS_SS14_Romilly_Inside Factory LCS_SS14_Romilly_Seamstress LCS_SS14_Romilly_Serigraphy LCS_SS14_Romilly_Cutting3

Du côté sportif, ce site de Romilly-sur-Seine a particulièrement contribué à redorer le blason du Coq Sportif en tant qu’équipementier.

  • Revenu sur le devant de la scène depuis 2012 grâce à son partenariat de cinq ans avec ASO, Le Coq Sportif s’est rapidement retrouvé obligé de fournir des équipements de qualité aux sportifs. Ainsi, lors du Tour de France 2014, la marque a fourni, grâce à son Atelier de production, des combinaisons sur-mesure pour les leaders des maillots distinctifs lors du dernier contre-la-montre, « du jamais vu sur le Tour de France » selon Frank Heissat, PDG de la marque.
  • Par ailleurs, Richard Gasquet bénéficie également des prouesses techniques de l’Atelier du Coq Sportif à travers le partenariat textile qui l’unit à la marque. Ce dernier lui permet de jouer avec des tenues dont la maille favorise la régulation thermique et l’évacuation de la transpiration.
  • Enfin, le travail réalisé par les équipes du Coq Sportif ne sont pas uniquement utiles aux leaders des courses cyclistes et à Richard Gasquet, puisque la marque française développe des collections performance disponibles pour le grand public. Ainsi, lors de la finale de la Coupe Davis à Lille, les spectateurs pourront découvrir la collection performance Tennis ainsi que l’univers de la marque dans les boutiques lilloises. Pour les autres, tous les produits de la marque sont disponibles sur son e-shop.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*