New Balance entre sur le terrain du football

New Balance entre dans le cercle très fermé des équipementiers du milieu du football. La marque a présenté sa stratégie d’intégration du secteur très concurrentiel du football.

https://twitter.com/NBFootball/status/563330784665567232

New Balance a connu une hausse des ventes de ses produits de 17 % depuis 2010 pour atteindre 3,3 milliards de dollars. 25 % de ce chiffre est effectué hors des Etats-Unis d’où est originaire la marque. La marque se lance dans le football, sport très concurrentiel pour les équipementiers et compte bien profiter de son expansion.

New Balance s’était déjà lancé dans le football il y a quelques années sous la marque Warrior mais la puissance de la marque New Balance lui fait faire un virage en adoptant une nouvelle stratégie et en intégrant le football sous son propre nom. Tous les clubs (Stoke City, Sevilla FC, FC Porto, Liverpool FC) et athlètes sous contrat avec Warrior vont basculer vers un partenariat avec New Balance. Billy Hogan, Directeur Commercial de Liverpool FC, se félicite de ce changement : « nous sommes ravis d’annoncer ce partenariat avec une des plus grandes marques de vêtements de sport dans le monde, ce qui est une affaire record pour le club ».

Différents joueurs font désormais partie des ambassadeurs de la marque pour ses produits football comme Aaron Ramsey, Jesus Navas ou Samir Nasri. La marque se définie comme « la marque des joueurs de football » et souhaite mettre en avant son savoir-faire en proposant des produits innovants et de qualité comme elle a pu le faire dans d’autres disciplines. Les joueurs seront impliqués dans la création des produits et notamment les chaussures.

Richard Wright, Directeur général de New Balance Football a déclaré : « Le sponsoring constitue une étape importante pour se lancer dans le football et reflète les ambitions de croissance mondiale de la marque ».

L’arrivée de New Balance dans le football bouscule le secteur. Nike et adidas qui dominent le football mondial voient arriver un concurrent sérieux qui est une marque déjà puissante. « Nous sommes une marque challenger. Nous n’allons pas dépenser plus que Nike. Nous n’allons pas dépenser plus qu’adidas. Mais étant donné notre capacité à faire de grands produits, nous pensons que nous pouvons gagner ce troisième rang. » explique Joe Preston, Vice-Président Exécutif de New Balance.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*