Stance s’invite sur les chaussettes de la NBA

Article officiel très compliqué à se procurer hors professionnels, les chaussettes NBA ne seront plus aussi inaccessibles à partir de la saison prochaine. La marque américaine Stance, déjà louée par certains joueurs pour son confort, sera le fournisseur officiel de la NBA, et commercialisera ses modèles personnalisés.

Si les termes de l’accord n’ont pas été révélés, le vice-président exécutif du développement de Stance, Clarke Miyasaki, a quand même dévoilé une petite anecdote à ESPN sur la réalisation de ce deal. Conclu lors du All-Star Weekend de février 2014 à New-Orleans, l’homme a tout simplement tendu une enveloppe à Lisa Piken Koper, vice-présidente licence de la NBA, dans laquelle elle trouva un chèque d’un million de dollars ! Si on ignore à quoi correspond ce montant, elle a admis avoir encore ce chèque et ne pourra l’encaisser qu’au démarrage du partenariat.

La marque s’offre un joueur Klay

Afin de fêter dignement ce nouvel accord, la marque s’est offert les services de l’un des meilleurs tireurs à 3 points du championnat, Klay Thompson, arrière des Golden State Warriors, meilleure équipe de la saison régulière. Il a notamment battu cette saison le record du nombre de points inscrits en un quart-temps avec 37 points !  Une belle addition à l’équipe NBA de Stance, déjà composée de Dwyane Wade (Miami), Andre Drummond (Detroit) et Chandler Parsons (Dallas).

De plus, contrairement à adidas, le logo de Stance figurera sur l’équipement, la ligue considérant les chaussettes comme un accessoires ne faisant pas partie de la tenue officielle de la NBA.

C’est un gros coup pour l’entreprise fondée il y a cinq ans par d’anciens directeurs de Skullcandy, et qui compte parmi ses investisseurs des noms comme Jay-Z ou Will Smith.

En mauvaise posture ces dernières années face à la ligne Elite de Nike, ce contrat est sans aucun doute un énorme accomplissement pour ses créateurs et la vitalité de la marque Stance. Une réaction bienvenue après l’annonce, mardi, de l’inclusion des chaussettes dans le programme NikeID, qui continuera certainement de faire croître le chiffre d’affaire de 100 millions de dollars de la branche chez le géant américain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*