Les meilleures publicités du Super Bowl 2014

Ca y est, le 48ème Super Bowl a eu lieu, les Seahawks de Seattle (où évoluent Earl Thomas et Derrick Coleman) ont écrasé les Denver Broncos de Peyton Manning, et les publicités ont bien été diffusées sur la FOX, diffuseur du Super Bowl.

Voici un florilège des meilleures publicités diffusées durant la finale du championnat de football américain

Chrysler et le légendaire Bob Dylan fait l’éloge de la ville de Detroit, maison de la marque Chrysler. Après Clint Eastwood l’année dernière, Chrysler s’offre une autre légende des Etats-Unis pour une publicité « avec du swag »

TurboTax, une publicité très bien écrite qui force peut-être un peu trop le lien produit mais une belle réalisation de Wieden+Kennedy, qui avait conçue l’année dernière la publicité d’Oreo, Whisper Fight.

Wonderful Pistachios et Stephen Colbert ou comment utiliser parfaitement la personnalité d’une star de la TV pour en faire une publicité drôle et décalée

Cheerios met en scène une famille moderne composée d’un papa noir, d’une mère blanche et d’une fille métisse pour faire la promotion de ces céréales. Touchant.

Maserati qui frappe un coup avec sa publicité « Strike ». Pas ultra compréhensible à mes yeux mais très joliment exécuté par l’agence Wieden+Kennedy, pour la promotion de la Ghibli, le nouveau modèle de Maserati.

Kia et The Truth parce que la marque a réussi à nous replonger dans l’univers de Matrix en faisant renaître Morpheus joué par Lawrence Fishburne, avec une fin totalement épique.

Microsoft a clairement réussi à toucher la corde émotionnelle de chacun d’entre nous avec cette publicité où le géant de l’information montre l’usage de la technologie dans la vie des personnes à mobilité réduite ou à handicap, le tout sur la voix off de Steve Gleason, ancien joueur de la NFL atteint de sclérose latérale amyotrophique. 

Bien évidemment, on doit ajouter Wings de Volkswagen, dont je vous avais parlé en détail au courant de la semaine. A date la publicité totalise déjà les 10 millions de vues sur YouTube :

Une autre marque automobile se distingue à savoir Hyundai avec sa publicité Sixth Sense, qui met en avant les instincts du père pour protéger son fils. Une belle métaphore pour faire la promotion des bénéfices produit de la voiture :

Doritos a diffusé ses 2 finalistes de son concours Crash The Super Bowl et on a retenu Cowboy Kid pour le côté décalé et tout l’imaginaire créé par la marque :

Bud Light a offert une publicité complètement folle (et sans doute complètement truquée) pour le Super Bowl autour d’un consommateur, Ian Rapaport, qui a accepté être prêt à tout après avoir reçu une bouteille de Bud Light. Cette décision l’emmène dans un road trip uniquement qui lui fera rencontrer Don Cheadle et un lama, faire une partie de ping-pong contre Arnold Schwarzenegger et monter sur scène avec les One Republic. Une expérience dingue pour un conso mais peut-être une promesse un peu compliquée à tenir pour la marque ?

Et on va terminer cette sélection des 10 meilleures publicités du Super Bowl avec bien évidemment Budweiser et Puppy Love, une nouvelle et belle célébration de l’amitié par la marque, une célébration de l’amitié transportée dans le monde des animaux pour encore plus de « cuteness ». A date, la publicité Puppy Love a totalisé 35 millions de vues sur YouTube, faisant sans doute de cette publicité la grande gagnante de cette 48ème édition du Super Bowl.

Une première mention spéciale à esurance qui a acheté le premier spot après le Super Bowl, économisant 1.5 million de dollars en achat d’espace média mais qui a décidé d’offrir cette somme à un consommateur. En effet, la marque invite les consommateurs à tweeter avec le hashtag #esurancesave30 et le gagnant sera sélectionné d’ici mercredi et annoncé durant le Jimmy Kimmel Live Show

Une mention spéciale à Newcastle Brown Ale, la marque de bière, qui nous a offert depuis quelques jours des vidéos complètement WTF autour de « la grande publicité que la marque aurait pu faire pour le Super Bowl mais qu’elle a décidé » et qui a décidé de réinterpréter à sa manière certaines des publicités diffusées durant le Super Bowl, comme celle de Wonderful Pistachios.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*