Forbes dévoile le classement des clubs selon leur valeur financière

Chaque année, le monde du sport business et du football a le droit à ses deux grands classement : la Deloitte Money League Table et The World’s Most Valuable Soccer Teams de Forbes.

La Deloitte Money League Table a été dévoilée en janvier dernier, classant le Paris Saint-Germain au 5ème rang.

Le premier enseignement à tirer du classement de Forbes est simple : l’Espagne règne en maître.

0x600

Depuis la création de ce classement, il y a près de 10 ans, deux équipes espagnoles, le Real Madrid et le FC Barcelona occupent les 2 premières places. Durant la saison 2012-2013, le Real Madrid a généré 675 millions de dollars et le club est maintenant valorisé à 3.44 milliards de dollars (2.5 milliards d’euros), une augmentation de 4%. Le FC Barcelona est en 2ème position avec 627 millions de dollars et une valorisation à 3.2 milliards de dollars (2.3 milliards d’euros), une augmentation de 23% par rapport à l’année dernière.

Grâce à son succès sur le terrain qui devrait être confirmé par une victoire en finale de la Ligue des Champions (pour « La Decima »), le Real Madrid devrait engranger 62 millions de dollars supplémentaires par rapport à la saison précédente, et il faut ajouter à cela le partenariat avec son équipementier adidas valorisé à 52 millions de dollars (38 millions d’euros) et son partenariat maillot avec Emirates estimé à 39 millions de dollars (28.5 millions d’euros). Le FC Barcelona doit son rang à ses performances sportives hors du commun, avec une place en demi-finales chaque saison de Ligue des Champions depuis 2007-08 et des partenariats lucratifs avec Nike et Qatar Foundation (respectivement 44 et 45 millions de dollars soit 32 et 32.8 millions d’euros).

A la troisième place, on retrouve Manchester United, valorisé à 2.8 millions de dollars (2 milliards d’euros), qui a perdu 11% en valeur à cause de ses performances en Premier League cette saison largement en dessous du standard du club, entrainant une non-qualification en compétitions européennes pour la première fois en 17 ou 18 ans de mémoire. Heureusement pour le club, le partenariat avec Chevrolet qui sera effectif à partir de cet été permettra de réduire la casse.

0x600 (1)

A la quatrième place, la super-puissance allemande, le Bayern Munich, avec une valorisation à 1.85 milliards de dollars (1.3 milliards d’euros) pour ce club qui ne cesse de rafler les titres (24ème titre de champion en Bundesliga).

Dans ce classement, on retrouve de nouvelles têtes comme le Paris Saint-Germain, au 15ème rang, valorisé à 415 millions de dollars, 302 millions d’euros, et Galatasaray, valorisé à 347 millions de dollars. Pour le Paris Saint-Germain, son entrée dans le classement est bien évidemment dû à l’arrivée du Qatar, qui a injecté énormément de fonds dans le club, notamment via ce partenariat unique avec la Qatar Tourism Authority évalué à 200 millions de dollars mais qui devrait être revu de moitié par les autorités en charge du Fair-Play Financier. De plus, depuis l’arrivée des stars comme Javier Pastore, Blaise Matuidi, Edinson Cavani, Zlatan Ibrahimovic ou bien encore David Beckham lors de la 2ème partie de la saison 2012-13, le Paris Saint-Germain a réussi à attirer de nombreux nouveaux sponsors comme McDonald’s, Hublot, Huawei ou Panasonic.

Comme vous l’avez compris, les recettes en Ligue des Champions et la valorisation du partenariat maillot déterminent essentiellement le classement final de Forbes mais il ne faut pas oublier la taille des contrats des droits TV locaux. Cela explique donc pourquoi dans le top 10, cinq des équipes sont de la Premier League où les droits TV sont les plus élevés avec un contrat local évalué à 2.6 milliards de dollars. Et à ce jeu là, on peut se poser la question pour le Paris Saint-Germain dans le cadre de son projet « Dream Bigger » qui veut faire du club une des super-puissances du football européen et mondial : le Paris Saint-Germain joue-t-il dans le bon championnat ? 

 

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*