Au Chili, Nada Es Imposible

La Coupe du Monde approche comme vous le savez tous. Cette Coupe du Monde a une saveur particulière, pour les joueurs, de par le pays hôte, le Brésil, pays mythique pour tout footballeur, mais aussi pour les fans, qui s’attendent à voir des actions hors du commun, un engagement sans faille de la part de leur équipe et qui se préparent comme jamais à vivre leur passion du football.

Au Chili, cette Coupe du Monde se prépare d’une manière très unique puisque Banco de Chile, la banque nationale du pays, a lancé la semaine dernière son opération de communication, intitulée « Para un Chileno, nada es imposible » (Pour un Chilien, Rien n’est impossible), qui relie un des grands moments de l’histoire du pays à cette Coupe du Monde.

Souvenez-vous, le 5 août 2010, la mine de San José au nord Copiapó s’effondre, enfermant pendant près de 70 jours, 33 miniers à 688 mètres de profondeur. Se mettant à l’abri dans un des refuges de la mine, « Los 33 » comme ils ont été appelés, ont réussi à survivre et furent extraits un à un puis ont été accueillis par le président du Chili, Sebastian Pineda, le tout devant un parterre de caméras nationales et internationales.

Banco de Chile s’est litéralement inspiré de cette histoire dans sa publicité, et a invité « Los 33 » à adresser leur message d’encouragement à l’équipe nationale, leur demandant de faire preuve de tenacité, de solidarité et de démontrer à leur tour cet état d’union qui fut la leur à 700 mètres sous terre car pour un chilien, « ¡Nada es imposible! »

Pour triompher dans le Groupe de la Mort (Espagne, Pays-Bas, Australie et Chili), Banco de Chile a donc proposé une réponse créative et humaine qui saura ravir les foules. A date, malheureusement, Banco de Chile semble n’avoir réalisé qu’une publicité dans cette campagne, ce qui est dommage car elle avait à mes yeux, un joli potentiel viral et d’engagement auprès des fans de football…

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*