Turkish Airlines, ou comment gagner en notoriété

Tout est dans le titre, Turkish Airlines, compagnie aérienne turque (4ème en Europe), vient d'accélerer de manière assez impressionante sa présence dans le sport.

Euroleague_07 Après son deal avec le FC Barcelone en Janvier 2010 (un deal passé totalement inaperçu versus Qatar Fondation), Turkish Airlines a renforcé sa présence dans le basketball en devenant partenaire titre de l'Euroleague (basketball) en juillet 2010, et ce pour une durée de 5 ans.

Quelques semaines plus tard, la compagnie aérienne turque frappa à nouveau un grand coup en prologeant son partenariat avec Manchester United pour 3 ans et demi.


Par conséquent, la marque a décidé de réaliser deux publicités TV avec les équipes, une très bas de gamme et très bizarre avec le FC Barcelone:

 

 

et un autre un peu plus décalé avec Manchester United

 

Mais c'est tout récemment que la marque turque a décidé de passer à la vitesse supérieure en signant deux numéros 1, dans le basketball et plus surprenant dans le tennis.

Kobe_bryantk Dans le basketball, territoire de prédilection de la marque, Turkish Airlines a décidé de signer Kobe Bryant, le meilleur joueur de la NBA de cette décennie (oui j'ose le dire, largement devant LeBron James!), faisant de l'icône américaine son nouvel ambassadeur sur le sol américain – et causant par la même occasion la fureur de la communauté arménienne des USA. La compagnie aérienne va ouvrir sa ligne Istanbul – Los Angeles en mars prochain et était donc à la recherche d'une icône américaine pour promouvoir et faire connaitre son produit aux USA. Je vous passe la citation du joueur mentionée dans le communiqué de presse et le magnifique photo montage ci-contre (le beau logo et la belle balle aux couleurs et symbole de Turkish Airlines), mais en tout cas, ce mouvement est significatif de la marque, démontrant clairement une quête quasi obsessionnelle de notoriété. Les partenariats avec l'EuroLeague, le FC Barcelone et le Manchester United ont eu leurs moments de gloire, que ce soit lors de la signature ou durant le lancement de la publicité TV mais le manque d'activation de ces deals est flagrant (mis à part les traditionnels concours de mi-temps lors des matchs de basketball ou les jeux concours pour gagner des places pour un match des deux clubs), ne permettant donc pas à la marque de créer sa propre identité via le sponsoring.

Atlet_k_01 Et pour faire d'une pierre deux coups, Turkish Airlines vient d'annoncer aujourd'hui la signature de Caroline Wozniacki, la Danoise d'origine polonaise et accessoirement, numéro 1 WTA. La joueuse deviendra l'ambassadrice de Turkish Airlines Business Class et se rendra aujourd'hui, lundi 20 décembre, en Turquie pour tourner le traditionnel spot publicitaire (Kobe Bryant n'y échappera pas non plus, ne vous inquiétez pas!) pour la marque afin de vanter les services de la Business Class. Ce spot sera diffusé en Europe avant d'être déployé mondialement, peu de temps après celui du basketteur des L.A. Lakers qui sera diffusé aux US puis worldwide.

Mais ne vous méprenez pas, je ne suis pas là en train de critiquer l'approche de Turkish Airlines, mais si vous voulez la critiquer, n'hésitez pas à répondre à cette article! La marque veut être la #1 et démontrer la qualité de son service (sans jeu de mots avec Wozniacki), donc elle choisit les leaders dans différents territoires sportifs (football, basketball et tennis), lui permettant de construire sa notoriété sur ces marchés clés. Maintenant, reste à voir s'il y aura autant de millions d'euros pour activer ses partenariats et en faire quelque chose de cohérent sur tous les marchés…

 

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*