Le RMC Poker Show avec Winamax, présenté par Daniel Riolo

Chaque vendredi soir à minuit, durant une heure, le poker est à l’honneur sur l’antenne de RMC. L’émission Docteur Poker devient le « RMC Poker Show » présenté par Daniel Riolo : Winamax s’y associe en amenant dans ses bagages Benjo à l’animation, mais aussi Patrick Bruel dans le costume du premier invité. A l’occasion de chaque émission, les auditeurs peuvent participer au tournoi « RMC Poker » tous les vendredis à partir de 22h ; la table finale, qui démarre à minuit sur RMCSport.fr, est ensuite commentée en direct à l’antenne.

Patrick Bruel était l’invité de ce premier numéro du « RMC Poker Show ». Le champion du monde de poker a aussi fait un passage dans l’émission « L’After foot » pour y évoquer la rivalité entre le PSG et l’OM, ainsi que l’actualité entre le match PSG/Bordeaux et le classico Real/Barcelone.

rmc3 - Copie

rmc4 - Copie

Sportsmarketing.fr était présent dans les studios de RMC pour cette première du « RMC Poker Show » : nous avons posé nos questions sur cette nouvelle émission à Olivier Peulvast, directeur du développement de RMC Sport.

Présentez-nous le « RMC Poker Show », quel est le principe de l’émission ?

« Le poker chez nous est né il y a 2 ans et demi de l’idée d’être dans la droite ligne de ce que fait RMC, à savoir d’être très en interaction avec les auditeurs, de leur donner la parole, et d’essayer d’être l’équivalent sur le poker de ce que fait Brigitte Lahaie, c’est à dire de répondre aux problèmes des auditeurs qui peuvent appeler et présenter leur problème. La genèse du projet était là. On intègre des joueurs pros autour de la table et là on réattaque une nouvelle saison poker qui change de formule, et on garde le même créneau horaire. Jusqu’à présent l’émission était enregistrée, là elle passe en direct ».

Pourquoi passer sur le mode du direct ?

« Pour être en prise directe avec les auditeurs ! Ils peuvent appeler pendant l’émission, et, en plus de cette dimension d’interactivité, on va commenter un tournoi qui a lieu en même temps: ce sera la table finale d’un tournoi pour lequel les internautes ont pu se qualifier à partir de 22h sur rmcsport.fr , donc ça c’est nouveau, la dimension live et la dimension show encore plus affirmées . On monte en puissance cette année, on essaie de faire quelque chose de très vivant, divertissant ».

rmc2 - Copie

Pourquoi ce choix du poker sur RMC ?

« Il y a deux éléments différents : d’abord, en parallèle des émissions de sport, on traite déjà tout ce qui est autour des paris etc… donc le poker nous semble être une extension de tout ça, un complément. Et puis, autre point, on va le voir dans l’émission avec Stéphane Matheu qui est le coach du team pro Winamax, à plein d’égards le poker c’est un sport et les joueurs pros sont des sportifs de haut niveau avec une vraie préparation mentale et physique, et c’est comme ça qu’on a voulu aborder les choses dès le départ, avec de vrais parallèles et qu’on pouvait le traiter comme un sport : efforts longs, concentrations, douleurs musculaires, périodes de stress… »

Il y a une volonté de croiser tous les médias, radio, web, réseaux sociaux… ?

« Oui, cette volonté existe, c’est quelque chose qu’on fait déjà sur les autres émissions, on a un hashtag qui tourne en permanence sur Twitter et qui est #RMCLive , il nous permet de faire remonter tout ce qu’il se passe sur Twitter et de le citer à l’antenne pour créer encore plus d’interaction qui existait déjà avec le 32 16 mais qui est encore plus forte avec Twitter et Facebook. Là on va encore un cran plus loin avec le concours de Winamax qui nous met à disposition des modules de jeux qui nous permettent d’organiser cette partie et donc de la commenter en direct pendant la fin de l’émission en particulier ».

Quelle sera l’équipe au commande de l’émission ?

« On aura toujours la même équipe, à savoir Daniel Riolo qui est l’anchorman de l’émission, Hugues Obry qui est notre expert sport poker, qui est aujourd’hui dans l’encadrement de l’Equipe de France d’Escrime et qui est un dingue de poker : il fait le lien entre le sport de haut niveau et le poker, puisque c’est comme ça qu’on veut l’aborder. On a Benjo expert poker et journaliste chez Winamax qui vient compléter le casting, et l’émission est produite par un journaliste qui s’appelle Jérémie Sirvin et qui est un vrai spécialiste du poker ».

 

riolo

C’est donc Daniel Riolo qui est au commande du « RMC Poker Show » : ceux qui le connaissent comme tacleur de l’After Foot pourront le retrouver dans un rôle de meneur de jeu. Oui, Daniel Riolo aime le poker, ce qu’il ne l’empêchera pas quelques allusions au foot comme ce fut le cas lors de ce premier numéro. Pour ceux qui sont surpris de retrouver Daniel Riolo dans ce rôle (et pour les autres aussi), voici l’entretien qu’il nous a accordé :

Quel est votre rapport au poker, comment caractérisez-vous votre relation au poker ?

« Le moment de la découverte c’est quand Patrick Bruel faisait l’émission sur Canal, avec une sorte de volonté de jouer, d’apprendre. En plus très vite j’ai présenté une émission sur RTL 9 avec un pro qui était Bruno Fitoussi qui m’a appris un tas de trucs, donc j’étais à bloc là dessus et en même temps j’ai vite compris que je ne pourrai pas être très fort, que je n’avais pas les capacités de calcul et les capacités mathématiques pour être bon. Je suis totalement joueur dans l’âme, c’est quelque chose qui me plaît à observer peut être plus qu’à jouer. J’adore jouer mais je n’ai pas la patience de durer des heures, donc rapidement, mentalement, je vais être en faillite ».

C’est une passion ?

« Non, pas une passion. Mais c’est un vrai plaisir, j’adore ça, savoir qu’on va jouer au poker avec des potes j’adore. D’ailleurs, je ne le fais pas assez étant donné que j’ai l’émission de foot le soir, et vu que les parties se font le soir, j’ai un peu de mal ».

Pourquoi avoir accepté de présenter la nouvelle émission « RMC Poker Show » ?

« On faisait déjà depuis deux ans « Docteur Poker » sur RMC, c’était une émission qui était enregistrée, on n’était quand même ravi de ce qu’on a pu faire. Et puis comme j’avais déjà présenté une émission à la télévision, quand on a eu l’opportunité sur RMC de faire du poker, moi j’ai sauté sur cette opportunité ! Je suis hyper content de le faire ! Cette année avec Winamax, on fait une émission en direct. Donc de pouvoir agrandir l’émission comme ça, c’est génial, c’est un cadeau ».

Alors justement, l’émission est en direct, à la radio, sur le web, avec un tournoi en parallèle, elle est connectée aussi aux réseaux sociaux, alors justement quel est votre rapport aux réseaux sociaux ?

« Le problème des réseaux sociaux c’est le coté addictif… j’aime bien le rapport avec les gens, et en même temps je trouve que ça tourne trop au tribunal citoyen, on est trop dans la violence, il y a trop de gens qui se réfugient derrière les 140 signes pour être extrêmement violent. D’ailleurs moi même je le suis aussi parce que je réponds à cette violence, et je ne sais pas si je devrai ou pas, je ne sais pas quelle est la vraie règle, je pense que ne pas répondre c’est pas bien, j’aime pas ignorer les gens, en même temps parfois ça va trop loin : souvent ça s’est terminé en discussion privée où la personne disait que c’était finalement une façon d’attirer l’attention, de provoquer, et je trouve ça fou qu’on en soit arriver là pour discuter, je trouve que c’est dommage, mais après tout ça fait parti de notre univers, je l’accepte, j’accepte les dérapages. Mais ça reste bien d’entrer en contact avec les gens, j’avais mon blog avant, l’évolution se fait aujourd’hui sur les réseaux sociaux, même si on regrette que ça se passe en 140 signes. Et puis c’est addictif, on commence et après on va tout le temps dessus, mais parfois il faut quand même déconnecter ! »

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*