Les média sociaux, au coeur du nouveau site Internet des NY Knicks

La NBA est de loin l'un des championnats évoluant le mieux sur les média sociaux, que ce soit au niveau de sa propre communication (7 millions de fans sur Facebook et 2 millions de followers sur Twitter, et près de 480 millions de vues sur les vidéos de la chaine NBA sur YouTube) mais aussi au niveau des équipes (les Los Angeles Lakers et leur 1.7 millions de followers sur Twitter) et un cran en dessous les joueurs qui y évoluent (Shaquille O'Neal et son compte Twitter par exemple).

Partant de ce constat, il est toujours surprenant de voir les sites "old school" des équipes, enfin ce sont plutot des pages hébergées sur le site de la NBA.

Mais chose n'est pas coutume, une équipe, les New York Knicks, a décidé d'innover en lançant son propre site, KnicksNow, tourné résolument vers le web 2.0 et les média sociaux

KnicksNow
Ce nouveau site met de côté les fonctionnalités traditionnelles comme la billetterie pour se focaliser sur le contenu et les conversations entre l'équipe et ses fans. En effet, KnicksNow.com se veut être un hub de contenu, où l'on pourra retrouver des galeries photo mais aussi des vidéos sur la vie de l'équipe durant les entrainements mais aussi dans les briefing d'avant et d'après match.

Knicksnow_bockers140

Mais la réelle nouveauté est bel et bien l'agrégation des flux Twitter et Facebook des joueurs, du staff et des fans et le programme de fidélité mis en place où chaque visiteur a la possibilité de recevoir des "Knicks Points" en cas de promotion du contenu NY Knicks sur son profil Facebook et autres. Ces "Knicks Points" pourront être utilisés par la suite pour obtenir des billets pour les matchs, des maillots dédicacés ou encore dîner avec les joueurs. Plutôt sympa et très utile pour l'équipe, qui a trouvé un moyen de relayer son contenu plus largement sur la toile. 

Plus que ces fonctionnalités, le lancement de cette nouvelle plateforme montre que la relation entre une équipe et son public est en train de changer fondamentalement. En effet, avant les équipes communiquaient avec leur audience de manière utilitaire, en fournissant des informations sur le calendrier, sur la billetterie, etc, et cette communication se faisant de manière unilatéral, très top-down. Bref du factuel signifiant donc que l'interactivité était quand même très faible. Mais avec les média sociaux, cela a changé de manière assez significative puisque l'interactivité et les conversations sont démultipliées sur ces nouveaux supports. Comme le dit Howard Jacobs, en charge du marketing des NY Knicks, "les conversations ont lieu sur les forums et autres plateformes online". Il est donc vital pour les équipes (et les marques de manière générale) de se rendre là où se tiennent ces conversations et y participer en apportant par exemple du contenu exclusif.

En créant KnicksNow, les NY Knicks permettent donc aux fans de démarrer et de participer aux conversations autour de la franchise. Le temps nous dira s'ils ont eu tort ou raison…

Si vous avez d'autres exemples du genre, n'hésitez pas à en faire part!

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*