Chamonix lance le FREERIDE WORLD TOUR 2015

Samedi 24 janvier, la station Française de Chamonix-Mont-Blanc accueillait la première étape de la plus grande compétition internationale de Freeride, permettant de couronner les meilleurs riders du monde: le Swatch Freeride World Tour 2015 by The North Face.

Le Freeride World Tour (FWT) ou championnat du monde de Freeride est un circuit de 5 étapes organisées à travers le monde entier, qui à la manière des championnats du monde de ski alpin décerne le titre de champion du monde aux skieurs et snowborders Freeride les plus réguliers et performants de la saison.

13696006815_12d336c0b6_z

A l’instar de la FIS (Fédération Internationale de Ski) qui a en charge l’organisation des championnats du monde de ski alpin, la discipline FreeRide n’est associée à aucune fédération officielle. C’est donc la société suisse FWT Management SA qui organise cette compétition, sur le modèle du championnat de surf (ASP World Tour), où les athlètes du circuit sont sélectionnés chaque année pour participer à l’ensemble des compétitions du tour.

C’est ce que nous confirme Nicolas Hale-Woods, Directeur et Fondateur du Freeride World Tour : « Pour créer le Freeride World Tour le benchmark s’est orientié vers le surf sur eau, car ces valeurs sont beaucoup plus proches de notre sport, le Freeride ».

Pour juger la qualité de ces athlètes, pas de chrono, ou de piquets, les seules valeurs qui comptent sont la difficulté de la ligne choisie, la technique de descente, les sauts et surtout le style qui permettent aux juges de décerner une note sur 100.

Lancée en 2008, cette compétition n’a pas cessé de grandir et de se développer, grâce notamment à l’implication des partenaires, toujours présents depuis les débuts, pour des soutiens dans un premier temps financier, mais aussi logistique et média.
Un soutien plus que nécessaire car aujourd’hui une étape du FWT coûte entre 800 000 euros et 1,2 millions, « dont entre 30% et 50% de cette somme est couverte par les partenaires institutionnels et locaux des villes et stations étapes » nous affirme Nicolas Hale-Woods

Une somme qui peut paraître importante, mais qui reflète l’ampleur et l’importance du Freeride aujourd’hui. En effet, cette compétition attire les foules et est aujourd’hui retransmise en direct dans le monde entier. Diffusion qui demande des moyens de production importants, impliquant hélicoptères, caméras, opérateurs, production, moyen satellite. Le choix des partenaires est donc aussi fait en fonction des besoins logistiques, c’est pourquoi la marque Gopro a signé avec l’événement pour une durée de 3 ans. Elle apporte un appui dans la production de contenus et d’images grâce à ses caméras action, mais aussi dans la distribution d’images via ses divers supports.

191659

Le Freeride est une discipline de glisse récente touchant un public toujours plus large, et surtout des nouvelles cibles n’ayant aucun lien direct avec les sports de glisse. L’intérêt pour les marques de grande consommation est alors grandissant. C’est pourquoi on retrouve depuis 2004 une marque comme Audi comme partenaire principal. Audi trouve un intérêt dans la possibilité de toucher un nouveau public, et prendre la parole face à eux. L’objectif est d’utiliser le contenu de la compétition et surtout de s’associer aux valeurs du Freeride World Tour, pour augmenter la notoriété et les perceptions positives de la marque.

Le Freeride World Tour en quelques chiffres :

  • 5 étapes
  • 4 disciplines (ski homme, snowboard homme, ski femme et snowboard femme)
  • 12 partenaires sports dédiés dont Swatch et The North Face 
  • 73 athlètes sur le Pro Tour
  • 180 membres du staff dont 120 bénévoles recrutés par internet
  • entre 800 000 et 1 200 000 euros pour chaque étape

Cet événement n’est pas uniquement une grande machine marketing et médiatique.

Le Freeride World Tour joue aussi un rôle social de formation des futurs générations, comme nous l’explique l’organisateur : « Le tour est construit sur la base d’une pyramide, dont la socle est le Tour Juniors, puis les Qualifiers et enfin le Pro Tour. Au total, c’est plus de 120 évènements organisés sur une année et plus de 4000 athlètes qui gravitent autour de l’organisation ». Le but est d’assurer la formation et le suivi des futurs grands noms du Freeride mondiale.

 

Le Freeride World Tour vous donne donc rendez-vous les :

  • 30/01/2015 pour l’étape Autrichienne à Fieberbrunn
  • 13/02/2015 pour l’étape des Pyrénées à Vallnord en Andorre
  • 13/03/2015 en Alaska pour l’étape Américaine
  • 27/03/2015 pour la finale à Verbier en Suisse


Et pour plus d’information, rendez-vous sur le site officiel.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*