Finale de l’adidas Boost Battle Run: conclusion d’une impressionnante opération digitale

Samedi 21 février, la halle de la Villette recevait la finale de la grande opération d’adidas : la Boost Battle Run. Pour l’occasion, une grande piste de running urbaine était déployée sous les verrières de la Villette pour recevoir les coureurs des 10 quartiers parisiens, ainsi que 3000 supporters dans une ambiance festive et survoltée. 

Ce grand événement est le point final d’un dispositif communication imaginé par adidas, et dont le concept est simple, mais d’une efficacité redoutable. L’objectif est de fédérer les coureurs parisiens autour de 10 communautées en lien avec leurs quartiers : Abbesses, Bastille, Batignolles, Belleville, Bir-Hakeim, Jaurès, Odéon, Pigalle, République et Sentier.

10998323_1064370253589363_7590963365206864235_n

Durant 9 mois, ces équipes se sont défiées dans les rues de Paris ainsi que sur les réseaux sociaux, avec un système de point qu’ils cumulent en fonction de leurs activités sportives, mais surtout à leurs actions digitales. Par exemple, une mention de l’équipe sur les réseaux sociaux donne 1 point à l’équipe, participer à une course officielle rapporte 20 points ou encore, une action créative validée par le jury rapportera 1000 points pour le team.

Sous la houlette d’un team leader, les quartiers étaient libres et autonomes pour faire grandir leurs équipes et développer les actions pour promouvoir leurs équipes, comme la création de chaine youtube, d’événements, comptes instagram, applications, etc.

_MG_0051

Une stratégie développée par les équipes d’adidas running qui a connu un véritable succès pour une première en France. En effet, le caractère viral de cette opération est l’élément clé du dispositif. Impliquer les équipes autour de leur lieu de vie, créer une véritable identité autour d’un blason et un sentiment d’appartenance fort et puissant est le meilleur moyen de développer la sympathie auprès de la marque et l’engagement des participants.

A l’heure du décompte final, lors d’une soirée grandiose à la Villette, en présence de Teddy Riner et Jo-Wilfried Tsonga, ce sont plus de 10 000 personnes qui se sont inscrites au Boost Battle Run et à sa bataille de quartiers. C’est par la même occasion le réseau et la sphère d’influence sociale des coureurs qui est impliqués, grâce aux différentes actions mises en place par les équipes et les différents partages, retweets et likes.

_MG_0662

Ce super dispositif fut donc une belle opération de promotion pour la dernière chaussure running d’adidas sortie le 22 janvier dernier à New York: l’Ultra Boost. Un concentré de technologie fait donc de cette chaussure au design simple et efficace la meilleure chaussure de running jamais conçue, avec 20 % d’amorti Boost supplémentaires et une restitution d’énergie la plus conséquente de l’industrie du running.

Le grand gagnant de l’adidas Boost Battle Run est la Team Boost Bastille, qui pourra remettre son titre en jeu dès Avril prochain. Car c’est officiel, l’adidas Boost Battle Run 2 est en cours de préparation et nous prome beaucoup de nouveautés.

boost-battle-run-finale_boost-bastille

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*