L’UNSS organise le premier forum Filles, Sport et Mixité au CNOSF

L’Union National du Sport Scolaire (UNSS), s’implique dans le sport pour les jeunes au sein de leurs écoles, mais pas uniquement. Fort de leurs valeurs, l’UNSS a réaffirmé en organisant ce forum, que le développement de la pratique sportive par les filles constituait une de ses priorités.

Jeunes Officiels / Geraldine Pons

L’objectif de ce premier forum Filles, Sport et Mixité était simple mais ambitieux : grâce à la présence d’acteurs majeurs du sport en France, le forum s’était fixé comme but de proposer des recommandations claires en matière de développement de la pratique sportive des filles.

Pour atteindre cet objectif, Denis Masseglia (Président du CNOSF) et Laurent Petrynka (directeur de l’UNSS) ont introduit le forum, puis 3 débats se sont ensuite déroulés en présence d’Hamilton Sabot, médaillé au JO de Londres, Laura Georges, footballeuse au PSG ou encore Christine Kelly, journaliste et ancienne membre du CSA et Edwige Avice, ancienne ministre des sports.

Durant cette journée, 3 grands thèmes ont été abordés et discutés face à des jeunes licenciés venant de toute la France :

  • L’offre de pratique est-elle au coeur de l’évolution du sport conjugué au féminin ?
  • L’engagement, la formation et la responsabilisation sont-ils des outils pour la mixité ?
  • Le “mieux vivre ensemble”, acteur d’une plus grande égalité ?

Illustration

Ce type d’initiative est nécessaire pour « Enseigner l’égalité “filles et garçons” c’est une victoire que l’UNSS se doit de gagner, celle d’accompagner une jeunesse en marche, pour une mutation culturelle et vers une génération responsable » nous explique Laurent Petrynka, Directeur de l’UNSS.

En effet, avec 1,05 millions de licenciés dont 400 000 filles, soit 40% des licenciés, l’UNSS se doit de montrer l’exemple auprès des jeunes générations de sportifs et surtout auprès de ces jeunes citoyens Français. Mais surtout, l’UNSS présent dans quasiment toutes les lieux d’enseignement Français doit participer à l’éducation sportive des jeunes, mais aussi à l’enseignement de valeurs fortes comme la mixité dans le sport.

Cette initiative est une première, qui est amenée à se développer pour que l’UNSS reste « un tremplin pour le développement de la pratique sportive conjuguée au féminin ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*