Crédit Agricole soutient l’équipe de France féminine

Pour la Coupe du Monde féminine de la FIFA et surtout pour attirer l’attention sur le sujet de la féminisation du football, Crédit Agricole a lancé un dispositif d’envergure autour de sa plateforme football, On A Tous Un Côté Foot.

Pour crédibiliser sa prise de parole, le Crédit Agricole a organisé un point presse ce lundi 8 juin où la marque a présenté les résultats d’une enquête réalisée par le CSA (base 1000 individus) et qui présente les enseignements suivants :

  • Plus d’un Français sur quatre (26 %) s’intéresse au football féminin. Les disparités sont fortes entre les genres et les hommes portent un intérêt certain au football féminin, davantage que les femmes.
  • Parmi les grandes dimensions et valeurs du football, les Français associent spontanément au football féminin, le fairplay (67 % contre 4 % pour le football masculin) et l’émotion (33 % contre 13 % pour le football masculin). Au football masculin, ils associent l’intensité physique (33 % contre 13 % pour le football féminin), la technique (26 % contre 15 % pour le football féminin), le spectacle et le suspens (25 % contre 18 % pour le football féminin).
  • Les femmes sont deux fois moins nombreuses que les hommes à avoir une bonne image du football féminin. De plus, elles sont quatre fois plus nombreuses que les hommes à penser que « ce n’est pas un sport de filles » et que « celles qui le pratiquent sont des garçons manqués / manquent de féminité ».
  • Bien que 41 % des Français pensent que l’image du football féminin s’est améliorée ces 5 dernières années, les clichés ont la vie dure, surtout chez les femmes. Néanmoins, le football féminin a son rôle à jouer puisque 73 % de Français qui pensent que le développement du football féminin fait progresser plus largement l’égalité homme/femme

Fort de ces enseignements, Crédit Agricole clame haut et fort que « La Footballeuse est un footballeur comme un autre ». La marque a donc décidé de créer le 1er tournoi de babyfoot féminin (où les figurines sont des joueuses), et a organisé le 8 juin 2015 au Village by CA (dans le 8ème arrondissement à Paris) un mini-tournoi par équipes constituées de personnalités féminines comme Valérie Damidot, Ruth El Krief, Laura Tenoudji ou encore Florence Hardouin, la Directrice Générale de la Fédération Française de Football, soutenues par des personnalités masculines.

11406159_10152967322437423_4246821116377195536_o

Au delà de cet événement de lancement, un affichage dynamique est prévu dans différentes gares SNCF et des annonces presse seront diffusées à partir du 9 juin, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Un plan de communication digital est également déployé avec des vidéos des joueuses de l’Equipe de France.

Sur les réseaux sociaux, on retiendra la « social room 100% féminine » créée par On A Tous Un Côté Foot et qui rassemblera des twittos et blogueuses fan de foot, ce qui est malheureusement un peu à l’envers des valeurs et du message véhiculé comme principe de la campagne…

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*