FedEx & le sport – Interview de Tim Horton-Mastin

TURIN, ITALY - MAY 14: During the UEFA Europa League Final Between Sevilla FC and SL Benfica at Juventus Arena on May 14, 2014 in Turin, Italy. (Photo by Alexander Hassenstein/Getty Images for UEFA)

FedEx a annoncé son partenariat avec l’Europa League il y a maintenant un mois de cela. Sportsmarketing.fr en a profité pour poser quelques questions à Tim Horton-Mastin, Managing Director Sales chez FedEx France.


Tim Horton Mastin, Directeur general Ventes FedEx ExpressSportsmarketing.fr : Où se situe FedEx aujourd’hui dans le marché du transport express dans le monde ? 

FedEx Corp. (NYSE : FDX) fournit à ses utilisateurs et à ses sociétés clientes à l’échelle mondiale une large gamme de services de transport, de commerce électronique et d’affaires. Avec des revenus annuels de 47 milliards de dollars, la société propose des solutions intégrées à travers son réseau de filiales, qui opèrent conjointement et sont gérées en collaboration sous la marque respectée de FedEx. Figurant constamment au palmarès des entreprises les plus admirées et les plus fiables, FedEx motive son personnel, soit environ 325 000 personnes, pour qu’il se concentre de façon « absolue et positive » sur la sécurité, les normes éthiques et professionnelles les plus élevées et sur les besoins de ses clients et de ses communautés.

Sportsmarketing.fr : Quelle image souhaite véhiculer FedEx à travers le monde ? 

Nous relions les hommes et les femmes sur les six continents pour rendre les choses possibles, de manière responsable et judicieuse. Qu’il s’agisse de réduire les émissions, de veiller à la sécurité des piétons et à l’amélioration des routes ou de mettre à profit notre expertise logistique pour aider les autres en cas de sinistres, nous œuvrons pour un avenir meilleur et pour rapprocher les populations des marchés et économies prospères.

Sportsmarketing.fr : Pourquoi avoir choisi le sponsoring sportif et les partenariats pour atteindre cet objectif d’image ? 

Ce partenariat nous permettra d’accroître la notoriété et la reconnaissance de notre marque. Et la grande portée du tournoi au niveau local est une façon importante pour nous de nous engager et de communiquer avec nos clients.

Sportsmarketing.fr : Est-ce que le sponsoring sportif prend une part de plus en plus en importante dans le budget communication & marketing de la marque ?

Nous ne pouvons pas développer de chiffres en ce domaine. En tous cas en Europe nous venons d’ajouter un nouveau sponsoring sportif avec l’UEFA Europa League.

Sportsmarketing.fr : Quel a été le rationnel derrière ces choix de partenariats ? 

FedEx a une longue histoire de partenariats sportifs, comprenant le parrainage de la NFL (dont le Super Bowl), la FedExCup (Golf) et Roland Garros. Depuis 40 ans, FedEx inspire la vitesse, le travail d’équipe et la fiabilité dans la construction de la plus grande société de transport express du monde. Nous retrouvons également ces mêmes qualités dans les partenariats sportifs.

Sportsmarketing.fr : Avez-vous une approche géographique des partenariats ou souhaitez-vous bénéficier de la popularité mondiale des sports auxquels vous êtes attachés ? 

Nous sommes présents dans 220 pays et territoires à travers le monde donc nous avons une cohérence au niveau mondial, néanmoins nous essayons d’être au plus proche des attentes de nos clients dans chaque grande région du monde, nous soutenons donc aussi des événements qui ont une résonnance particulière au niveau local.

Sportsmarketing.fr : Pourquoi l’Europa League ? Qu’est-ce que ce partenariat apporte à la marque ? 

L’UEFA Europa League est l’une des compétitions de football les plus importantes d’Europe. C’est un parrainage idéal pour FedEx qui contribue à faciliter les échanges commerciaux entre pays.

L’UEFA Europa League est une compétition d’élite qui célèbre le football, en faisant se rencontrer des clubs de renom et des équipes locales, au plus grand plaisir des supporters passionnés de toute l’Europe. C’est une formidable occasion de renforcer l’engagement et la passion dont nos salariés font tous les jours preuve sur tous les marchés à travers cette zone géographique. La compétition est suivie avec beaucoup d’attention au Royaume-Uni, en Espagne, en France, en Italie, en Allemagne et en Europe plus largement, mais elle touche aussi un public mondial et est suivie de près par l’Amérique latine et l’Asie-Pacifique.

Les investissements que nous avons réalisés dans la construction de notre réseau et de notre expertise dans toute l’Europe au cours des trois dernières années se traduisent par l’ajout de 100 nouveaux sites, le recrutement de 3.700 nouveaux collaborateurs, et la réalisation de deux acquisitions nationales importantes en France et en Pologne. Ce partenariat nous permettra d’accroître la notoriété et la reconnaissance de notre marque. Et la grande portée du tournoi au niveau local est une façon importante pour nous de nous engager et de communiquer avec nos clients.

Sportsmarketing.fr : Quels seront les grands leviers d’activation de ce partenariat ? Comment pensez-vous vous différencier des autres partenaires de l’Europa League ? 

Passion, inspiration et performance seront les maîtres-mots de la stratégie marketing qui sera mise en œuvre dans le marquage des stades et aux abords des terrains. Le parrainage se prolongera également sur les sites de l’UEFA, à destination des terminaux fixes et mobiles. Enfin, FedEx sera chargé de l’expédition du trophée jusqu’au stade pour la finale et le confiera en mains propres à un représentant de l’UEFA qui l’exposera ensuite sur le bord du terrain.

Sportsmarketing.fr : Quelle est votre vision du succès de ce partenariat ? 

Nous espérons que ce partenariat suscitera de la fierté et de l’enthousiasme aussi bien pour nos salariés que pour nos clients.

Sportsmarketing.fr : Pour vous quel est le futur de FedEx dans les partenariats ? 

Nous ne pouvons pas prédire l’avenir. Pour l’instant, nous nous concentrons sur les partenariats existants en mettant tout en œuvre pour qu’ils soient un succès.

Merci à FedEx et l’agence Ketchum pour cette interview.

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*