L’impact de la défaite de Serena Williams sur l’US Open

Serena Williams of the US reacts while playing against Roberta Vinci of Italy during their 2015 US Open Women's singles semifinals match at the USTA Billie Jean King National Tennis Center in New York on September 11, 2015. Vinci won 2-6, 6-4, 6-4. AFP PHOTO/JEWEL SAMAD (Photo credit should read JEWEL SAMAD/AFP/Getty Images)

Serena Williams, la grande star de cet US Open, s’est fait sortir de la compétition par l’italienne Roberta Vinci. Cette défaite a sonné la fin du rêve et du défi que la championne américaine s’était lancée : faire le Grand Chelem, à savoir remporter les 4 tournois majeurs de la saison. Mais la nouvelle a eu un impact direct sur l’économie du tournoi, le Serena Effect…

En effet, selon le site de revente de billet TiqIQ, le prix moyen d’un billet pour la finale a largement chuté. Avant le début de la demi-finale, un billet pour la finale se moyennait à 1 412 dollars soit 1 245 euros. Après le match, le prix tomba à 1 103 dollars soit 973 euros, une chute de plus de 20%. Quelques minutes après la sortie des joueuses, le billet tomba à 876 dollars soit 772€, soit près de 40% en moins.

Une analyse plus fine de TiqIQ a montré que le « tipping point », à savoir le moment où le prix a commencé a chuté, correspond au 8ème jeu du 2ème set.

A l’heure où cet article est publié, il est possible d’obtenir une place pour seulement 40 dollars en quart de virage haut selon TiqIQ alors que des places en loge bord terrain se vendent à 636 dollars soit 561 euros…

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*