Formule E, saison 2

La saison 1 du championnat de Formule E s’est achevée le 28 juin 2015 dans le Battersea Park de Londres sur le succès de Nelson Piquet Jr coiffant Sebastien Buemi d’un seul point pour le titre pilotes. Urbaine et connectée, électrique et enthousiasmante, la Formule E a tenu ses promesses de spectacle et d’innovation. La voilà désormais confronter à un nouveau défi : celui de durer, celui de confirmer.

comformuleE5

10 équipes et 20 pilotes (dont 5 français : Jean Eric Vergne, Loïc Duval, Stéphane Sarrazin, Nicolas Prost, Nathanaël Berthon), 157 000 fans sur Facebook, 73.7 k fans sur Twitter (contre seulement 65.3 pour le GP2) et 11 courses, tels sont les chiffres clés de cette saison 2 de la Formule E qui démarre à Beijing le 24 octobre et s’achèvera par deux courses dans les rues de Londres les 2 et 3 juillet prochains… alors que nos yeux sont déjà rivés sur la date du 23 avril 2016 pour la 7ème manche de la saison à Paris, autour des Invalides !

formula e pekin

Côté partenaires, le championnat joue la carte de la continuité avec le manufacturier de pneus Michelin, le fabricant suisse de montres Tag Heuer, l’entreprise américaine de télécommunications Qualcomm, et DHL, qui reste partenaire logistique. On note le renfort, déjà arrivés en cours de saison dernière, de la banque Julius Bär comme partenaire global et de Visa Europe.

Le teaser de cette nouvelle saison met en scène les moments les plus spectaculaires de la saison 1, entre crashs et dépassements d’école, sans oublier une mise en valeur des paysages urbains des circuits qui longent parfois la mer comme à Miami, Punta del Este ou Monaco. On y voit également les stars du championnat comme le champion en titre Nelson Piquet Jr, Bruno Senna, Jacques Villeneuve (qui va effectuer ses débuts dans la discipline) Jean Eric Vergne, souvent plébiscité lors du fan boost, ou des personnalités allant de Jean Todt à Will i Am en passant par Sir Richard Branson, le tout ponctué par les interventions et commentaires des différents médias internationaux qui couvrent la Formule E comme Romain Del Bello pour le Groupe Canal +

L’identité visuelle et sonore est conservée, avec les slogans récurrents de la Formule E à savoir : Electric Racing, A new frontier, Drive the future. Présents sous forme de hashtags, ces messages qui permettent de viraliser cette campagne rappellent l’identité futuriste ouvrant de nouvelles frontières, à la fois géographiques et technologiques.

formula e baseline 1

formula e baseline 2

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*