EDF continue d’éclairer le sport

Alors que l’année 2016 sera une année riche pour le sport français (Euro 2016, athlètes tricolores engagés aux Jeux Olympiques et Paralympiques), EDF réaffirme son engagement aux côtés des athlètes de son team et du sport en général.

EDF soutient le sport français depuis plus de 20 ans en s’associant à différentes fédérations, la FFNatation, FFCanoé-Kayak, FFHandisport et la FFFootball. L’entreprise a également créé un team composé de 17 athlètes dans le but de les accompagner pour leur préparation sportive en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques mais aussi dans leur vie personnelle. Alain Bernard et Tony Estanguet sont ambassadeurs de ce team et partagent leurs expériences, qu’elles soient sportives ou non. Les athlètes du team se retrouvent plusieurs fois par ans lors de séminaires mais également sur des événements. 3 nouveaux sportifs viennent grossir les rangs du Team EDF : Charlotte Bonnet, Jérémy Stravius et Clavel Kayitare.

« EDF a toujours été là pour moi, dans les bons moments comme dans les moins bons. On sait qu’on est soutenu et faire partie d’une équipe est rassurant. Par exemple quand tu arrives au village olympique pendant les JO, tu sais que tu vas en retrouver certains et que tu ne seras jamais seul » a déclaré Tony Estanguet.

handisport_768

L’accompagnement des athlètes en termes de contrat se traduit de différentes manières. Certains ne possèdent qu’un contrat d’image quand d’autres sont également salariés de l’entreprise avec un emploi du temps aménagé pour pouvoir s’entrainer. En cas de médaille, les sportifs bénéficient de primes, une manière de récompenser encore un peu plus leurs efforts. Chaque contrat a une durée de 2 ans renouvelable, généralement il est au moins reconduit 1 fois, le temps d’une olympiade.

Le souhait d’EDF est de s’engager aux côtés des sportifs qui ont des chances de médaille aux Jeux, que ce soit dans des disciplines valides ou handisports. EDF se tourne vers l’avenir et les futurs champions, un désir renforcé par la création du « Programme Espoirs ». Ce dernier a pour but d’accompagner 5 jeunes prometteurs dans leur discipline et leur faire bénéficier de l’expérience des membres du team EDF qui ont de l’expérience. Ainsi, Hélène Fercocq (football), Grace Wembolua (basket handisport), Camille Prigent (kayak), Théo Curin (natation handisport) et Nicolas D’Oriano (natation) bénéficieront de l’accompagnement d’EDF pendant 1 an.

edf-photo

EDF est également partenaire de la Fédération Française de Football, un engagement qui contraste avec les autres entités soutenues par l’entreprise. Le choix du football est la traduction du fait d’être présent partout en France et bénéficier du maillage territorial de la FFF grâce à tous les clubs amateurs français. La notion de territoire est importante pour EDF qui exerce son activité dans la France entière. Ce partenariat permet de mener des actions locales et mêler des publics et athlètes d’univers différents. Avec la natation, le canoë ou le handisport, EDF soutient des sports peu mis en avant, avec le football, elle s’engage aux côtés d’un sport très populaire, une manière d’élargir son champs d’actions.

foot-edf

L’engagement d’EDF dans le sport sera aussi mis en avant lors des grands rendez-vous et sur les réseaux sociaux toujours dans le but d’« éclairer le sport ». La marque tentera de créer un lien entre l’équipe de France masculine de football et son team à l’occasion de l’Euro 2016.

Avec Tony Estanguet comme ambassadeur et avec son team d’athlètes, EDF soutient la candidature de Paris 2024 plus que jamais d’autant plus que la communication de cette dernière est basée sur l’engagement des sportifs français dans le projet. La réussite olympique et paralympique est le fer de lance d’EDF.

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*