D8 s’offre la finale de la Ligue des Champions

Le groupe Canal+ a obtenu les droits de diffusion des 3 prochaines finales de Ligue des Champions (2016, 2017 et 2018). Évènement protégé par le CSA (obligation de diffusion sur une chaîne en clair), le match sera proposé sur D8.

D8 (groupe Canal+) vient de racheter les droits à beIN Sports pour une co-diffusion des 3 prochaines finales de la Ligue des Champions. D8 payera un montant de plus de 3 millions d’euros par an selon les informations du journaliste médias de L’Equipe, Etienne Moatti. Depuis des années, la finale était diffusée par TF1 qui payait 2,5 millions par an lors du précédent cycle des droits de la Ligue des Champions (2012-2015).

Canal+ ne bénéficiait plus dans son contrat actuel avec l’UEFA de la finale contrairement à beIN Sports qui proposera l’intégralité des matchs du PSG tant que le club parisien est toujours en course.

Cette saison, la finale se déroulera le 28 mai 2016 à Milan au stade San Siro. A cette occasion, D8 devrait battre son record d’audience historique de 2,9 millions de téléspectateurs (12,7% de PdA) datant du 11 octobre dernier pour la diffusion du film Hunger Games. Un beau coup pour la chaîne surtout si le PSG arrive à se hisser en finale lors des 3 prochaines années.

Milano

Sommé de réagir sur le marché des droits TV après la récente perte de la Premier League, le groupe Canal+ devrait rafler tout ou une partie des droits TV de la Coupe de la Ligue. Les diffuseurs ont jusqu’au 14 décembre pour remettre leurs dossiers à la LFP. Les responsables de la Ligue espèrent obtenir 25 millions d’euros pour cette compétition mineure contre 12 millions d’euros actuellement.

Canal+ devrait également se positionner sur les droits de diffusion des deux prochaines Coupe du Monde de la FIFA actuellement mis en vente. La bataille promet d’être intense entre les chaînes : TF1 ne peut se passer d’un tel événement, M6 est toujours intéressé pour ce type de compétition, beIN Sports avait recruté plus d’un million d’abonnés lors de la précédente édition et Canal+ a clairement des ambitions de reconquête sur le marché des droits. Enfin, l’apparition d’un nouveau venu, Altice, aux moyens financiers considérables peut venir bousculer l’ordre établi. Les prix devraient donc atteindre de nouveaux records. Affaire à suivre …

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*