PUMA renforce sa présence dans le basket-ball en signant l’ailier fort des Los Angeles Lakers, Kyle Kuzma

Puma a passé les deux dernières vacances à reconstruire complètement sa présence dans le basketball. L’été dernier, la marque avait mis la main sur les joueurs du haut de tableau de la NBA Draft en signant notamment le choix n ° 1, en la personne de DeAndre Ayton et le choix n ° 2, Marvin Bagley. Des joueurs établis tels que DeMarcus Cousins, Rudy Gay et Danny Green ont rapidement suivi, sans oublier le numéro 3 de la NBA Draft 2019, RJ Barrett, prouvant que les signatures de la saison dernière de l’équipementier allemand, jusque là endormi dans le monde du basketball, n’étaient pas le fruit du hasard. 

Aujourd’hui, forte de ses signatures dans le marché de la NBA, PUMA peut s’avancer avec de solides arguments pour renforcer sa présence dans ce marché ultra-concurrentiel. Mercredi dernier, l’équipementier allemand a fait signer à Kyle Kuzma, l’ailier fort des Lakers de Los Angeles, avec un contrat de sponsoring d’une durée de cinq ans, selon Shams Charania de The Athletic. Faisant suite à des rumeurs circulant sur cette potentielle signature depuis plusieurs semaines, Kuzma, qui portait jusqu’alors des chaussures de Nike Basketball pendant les deux premières années de sa carrière, avait été aperçu avec une paire de chaussures Puma lors de la journée des médias des Lakers vendredi de la semaine précédant la confirmation de cet accord.

Ces chaussures, les PUMA Rhude Alterarion, déjà disponibles au grand public, ont été largement décortiquées par les observateurs présents lors du Media Day des Lakers. Néanmoins, à ce jour, il n’est toujours pas sûr et certain que Kuzma reçoive une « signature shoe » dans le cadre de sa collaboration avec PUMA. 

En effet, la décision de lui accorder une « signature shoe » (à l’image des grandes stars de la NBA comme LeBron James avec Nike Basketball ou James Harden avec adidas), dépendra essentiellement de son temps de jeu avec les Lakers cette saison. ET du temps de jeu, Kyle Kuzma en aura. En effet, suite à la signature de la nouvelle star Anthony Davis (dans le cadre d’un échange qui envoya les jeunes pousses des Lakers Brandon Ingram, Lonzo Ball et Josh Hart aux Pelicans de la Nouvelle-Orléans), Kyle Kuzma, en tant que « seul rescapé » de cet échange massif, est au coeur d’une « hype » du côté de Los Angeles, faisant de lui la troisième star du roster de la franchise cette saison. 

Et si Kuzma arrive à répondre aux attentes que le public et les médias ont de lui, il offrirait un joli coup à PUMA qui disposerait des jeunes stars dans les deux plus gros marchés NBA, à savoir New-York avec R.J. Barrett et Los Angeles avec Kuzma. 

Mais le chemin est encore long pour Kuzma. En effet, le jeune ailier-fort est toujours en train de récupérer d’une fracture de fatigue à la cheville gauche qui lui a fait manquer le camp d’entraînement pré-saison des Lakers. Mais une chose est sûre, si Kuzma réussit à faire ses preuves aux côtés de LeBron James et Anthony Davis durant la saison NBA à venir, un avenir et des rêves plus grands encore que ce billboard érigé par PUMA à L.A. lui seront promis…

 

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*