Philippe Antoine (BFM Régions) : « Ces rediffusions de la Ligue des Champions répondent à une vraie attente »

De la Ligue des Champions en clair sur des chaînes régionales ? C’est sur BFM Paris et BFM Lyon que ça se passe, avec la rediffusion en intégralité des matchs européens du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais le vendredi soir suivant ces rencontres. Ce vendredi 25 octobre à 20h BFM Paris rediffuse Bruges/PSG, et BFM Lyon fera de même pour la rencontre Benfica/OL. Philippe Antoine, le directeur des rédactions de BFM Régions, nous détaille ce nouveau dispositif.

Bruno Cammalleri : Comment est née l’idée de rediffuser les matchs de Ligue des Champions du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais ?

Philippe Antoine : c’est très simple. Le jour où nous avons annoncé le lancement de BFM Lyon, nous nous sommes dit que l’actualité sportive locale était très riche avec l’OL, le LOU et l’ASVEL. Avec BFM Paris, Lyon et Lille, nous avons fait le rapprochement avec les droits de la Ligue des Champions, compétition jouée par les clubs de ces villes respectives. Nous avons finalement de la chance d’avoir ces trois clubs en Ligue des Champions ! Nous nous sommes dit « les jours de matchs, en lien, en accord et en vraie synergie avec RMC Sport et leur important dispositif, réfléchissons à comment utiliser ces forces dont nous disposons ». Nous avons ensuite examiner attentivement la possibilité de rediffuser ces rencontres. Il est vite apparu que l’idée était pertinente. Sur la première journée de Ligue des Champions avec PSG-Real Madrid et Lyon-Zenith Saint Pétersbourg, la couverture a été un peu différente. En guise de cadeau de bienvenue, nous avons proposé les dix premières minutes de direct en clair sur BFM Paris et BFM Lyon. C’était une couverture un peu exceptionnelle. Depuis nous proposons une formule plus classique avec un avant-match et une rediffusion en intégralité des matchs du PSG et de Lyon le vendredi des semaines européennes. Cela se fait via un ajout éditorial avec un plateau d’après match avec une présentatrice : Fanny Wegscheider pour BFM Paris et Elodie Poyade sur BFM Lyon, et des experts RMC Sport. Nous proposons une analyse du match à froid, nous pouvons aussi voir ce qui s’est passé dans les 48 heures après la rencontre et nous nous projetons sur les matchs suivants.

Fanny Wegscheider, BFM Paris
Fanny Wegscheider, BFM Paris
Elodie Poyade, BFM Lyon
Elodie Poyade, BFM Lyon

Bruno Cammalleri : Comment se passent les synergies avec les équipes de RMC et RMC Sport ?

Philippe Antoine : c’est de l’orfèvrerie ! Entre RMC, RMC Sport 1 et 2, BFM TV et les chaînes régionales, il faut arriver à satisfaire tous les besoins éditoriaux. Nous dialoguons beaucoup avec Hervé Beroud et Laurent Eichinger sur ce qu’il est possible de faire. Bien sur la priorité est toujours donnée aux chaînes RMC. En ce qui nous concerne, on peut faire du bord pelouse en avant match, on donne les scores pendant le jeu et on peut diffuser la conférence de presse en après match. On utilise au maximum ce que va produire RMC, en images, en réactions et en analyses.

Bruno Cammalleri : Quels sont les premiers retours dont vous disposez après les deux premières journées de Ligue des Champions ?

Philippe Antoine : nous avons eu de bons scores sur le match Lyon-Zenith, mais c’est surtout lors de PSG-Real Madrid que l’impact s’est fait le plus ressentir car c’est un match très attendu. Il y a beaucoup de monde qui a vu les buts de PSG-Real Madrid et qui s’est dit « ça avait l’air d’être un super match de foot et ça donne envie de le voir/revoir ». Ces rediffusions de la Ligue des Champions répondent à une vraie attente.

PSG Real
PSG Real

Bruno Cammalleri : Quelle place allez-vous donner au sport sur les chaînes régionales de BFM ?

Philippe Antoine : c’est un peu différent pour Paris. Il y a tellement d’événements qui se déroulent dans cette ville que le national et le local peuvent souvent se confondre. C’est aussi particulier avec le Paris Saint-Germain et sa dimension européenne voire mondiale. Nous sommes concentrés sur les volets info, trafic, météo et sorties. Le sport peut recouper les volets info et sorties. C’est une info de proximité essentielle et c’est un axe d’actualité hyper fort. Au-delà du football et de la Ligue des Champions que nous venons d’évoquer, nous traitons de sport en général et nous allons également dans de plus petites divisions. Par ailleurs, nous utilisons un maximum les images de RMC Sport. De plus, le week-end nous avons l’émission « Actu Sport » qui dispose d’une incarnation sur BFM Paris et qui est un tout images sur BFM Lyon.

Bruno Cammalleri : BFM Paris, BFM Lyon, BFM Grand Lille… quelle sera la suite ?

Philippe Antoine : à ce jour il y a beaucoup de choses qui se trouvent en discussions et en négociations. L’idée est de se développer dans les grandes métropoles.

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*