Le Paris Saint-Germain dévoile sa collaboration avec SUPER73, marque de deux-roues électriques californienne

Le Paris Saint-Germain a levé le voile hier sur sa dernière collaboration avec SUPER73, marque de deux-roues électriques californienne, avec en son coeur une édition limitée et exceptionnelle d’un Super73-2, à disposition des fans du club et de la marque dans le monde entier.  

Le modèle PSG x SUPER73-Z a été conçu en collaboration avec le club pour célébrer son 50e anniversaire et la réédition du maillot Third pour la saison 2019-2020. Pour marquer cet événement et la riche histoire du Paris Saint-Germain, le PSG x SUPER73-Z est dessiné avec un siège tricolore avec le logo brodé, un cadre custom peint avec détails rouges et bleus, un capot de potence custom, des poignées avec détail chromé, des rayons rouges sur jantes blanches, un garde-boue et base de siège arborant le logo en motif.

Le modèle issu de la collaboration entre le PSG et SUPER73
PSG SUPER73 Marco Verratti
Marco Verratti tout sourire sur le PSG x SUPER73-Z

Le vélo, qui n’est sans rappeler certains modèles de véhicules dans le jeu vidéo Mario Kart, sera disponible en Europe, aux États-Unis et au Canada, mis en vente sur une base de précommande à partir du 4 novembre 2019, sur les sites PSG.FR en Europe et SUPER73.COM aux États-Unis et au Canada. Fabriqué en deux modèles pour les marchés nord-américain et européen, le PSG x SUPER73-Z sera disponible à l’achat pour une durée limitée à 30 jours seulement. La livraison est prévue au printemps 2020.

« Nous sommes très heureux de travailler avec le Paris Saint-Germain sur cette incroyable collaboration. C’est une des plus grandes équipes du monde, avec une présence historique au sommet du football français. Nous sommes ravis qu’il ait choisi de travailler avec SUPER73 pour célébrer son anniversaire et la sortie du maillot third », a expliqué LeGrand Crewse, PDG de SUPER73.

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*