Moteurs de croissance : le cabinet EY dévoile le premier baromètre des sports mécaniques

Simon Pagenaud vainqueur des 500 miles, Jean-Eric Vergne titré en Formule E, Loeb et Ogier champions du monde WRC de 2004 à 2018… la France perpétue aujourd’hui son héritage et sa tradition en sports mécaniques. A l’initiative de la Fédération Française de Motocyclisme, de la Fédération Française du Sport Automobile et du Groupement National des Circuits Automobiles, avec le soutien du Ministère des Sports, EY a réalisé « Moteurs de croissance », la toute première évaluation du poids économique de la filière des sports mécaniques en France.

Vitesse moto, motocross, tourisme, circuit, rallye, véhicule historique… la filière se caractérise par sa grande diversité avec 16 disciplines comprenant un total de 47 spécialités. Avec un volume de chiffres d’affaires de 2,3 milliards d’euros, les sports mécaniques constituent une filière sportive et de loisir majeure en France, à mi-chemin entre les 7,5 Mds€ réalisés par le football professionnel et le 1,5 Md€ de chiffre d’affaires porté par la filière du golf.

Retrouvez ici l’intégralité du baromètre Moteurs de croissance présenté à Paris aujourd’hui, 26 novembre 2019

Photo : DPPI

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*