Roger Federer, sportif le mieux payé de l’année 2019, selon Forbes Magazine

roger federer sportif le mieux payé 2019

Le sport professionnel a longtemps été imperméable voire impassible face à la récession mondiale, grâce à la valeur, l’attrait généré par les compétitions et ses stars et surtout la résilience inhérente à ce domaine du divertissement, lui permettant de naviguer à travers les grandes crises du monde moderne, que ce soit le 11 Septembre, la Crise des subprimes de 2008 et autres catastrophes naturelles. 

Mais il semblerait que cette fois-ci, le sport n’a pu résister à la contagion et la propagation du Covid-19, qui a causé une chute, pour la première fois en 4 ans, des revenus cumulés des 100 athlètes les mieux payés de la planète, pour atteindre 3.6 milliards de dollars (avant impôts) selon le magazine Forbes et son auteur, Kurt Badenhausen . L’autre nouvelle est que cette tendance à la baisse devrait se prolonger l’année prochaine puisqu’à l’heure où nous écrivons cet article, les ligues professionnelles sont toujours dans l’attente quant aux conditions de reprise et ne peuvent donc évaluer précisément l’impact que cela aura sur le taux de remplissage dans différents stades et arènes et donc sur les revenus des compétitions, une fois la reprise actée plus tard dans l’année. 

Même aux Etats-Unis, l’impact financier s’est fait ressentir, à dégré variable selon les ligues. En effet, les salaires des joueurs de la Major League Baseball ont été tout simplement coupés alors que les joueurs de la NFL n’ont toujours pas été impactés à l’heure actuelle. En Europe, certains joueurs de la Premier League ont refusé de consentir à une baisse de leurs émoluments alors que certains salaires de joueurs de la Liga en Espagne ont été réduits jusqu’à 70%. Et ces différences continuent dans tous les sports majeurs de la planète. Prenons la Formule 1 : les écuries dites « faibles » ont d’ores et déjà baissé les revenus de leurs pilotes alors que les pilotes des écuries les plus en vue n’ont toujours pas communiqué officiellement sur une baisse de leurs salaires. 

Pour en revenir au classement publié par Forbes cette semaine, les 100 athlètes les mieux payés ont donc empoché une somme combinée de 3.6 milliards de dollars cette année, ce qui représente une baisse de 9% vs. 2019, pour la première fois depuis 2016. 

Roger Federer, la légende suisse du tennis, prend cette année la première place pour la première fois, avec 106 millions de dollars de bénéfices avant impôts, notamment grâce à son méga contrat avec Uniqlo, sa signature avec On, et ses contrats avec Crédit Suisse, Mercedes-Benz et 10 autres annonceurs. Il devient le premier tennisman de l’histoire de ce classement à atteindre la première place après avoir cumulé 100 millions de dollars gains sur les courts. Le Bâlois devance Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, qui se sont échangés la première place au cours de trois des quatre dernières années. Les deux icônes du football ont gagné 209 millions de dollars au cours des 12 derniers mois, une baisse de 28 millions de dollars par rapport à 2019, en raison des réductions de salaire dans de nombreux clubs de football européens lorsque les compétitions ont été arrêtées en mars dernier. Pour sa 2ème place, CR7 peut remercier ses sponsors que sont Nike, Altice, Herbalife et sa propre marque CR7 (CR7 Drive & CR7 Underwear)  qui lui ont permis d’engranger 45 millions de dollars de revenus avant impôts, alors que Messi se place à la 3ème place avec 32 millions de gains provenant de ses deals avec adidas, MasterCard et PepsiCo

Le classement est composé d’athlètes provenant de 21 pays pratiquant 10 sports différents ; à noter la présence de deux femmes – les tenniswomen Naomi Osaka et Serena Williams, la première fois depuis 2016 que le classement contient deux femmes (à l’époque il s’agissait de Serena Williams et Maria Sharapova). 

Alors que ce classement est majoritairement composé de sportifs évoluant en NBA, 31 footballeurs sont inclus dans la liste, +12 vs. le classement de l’année précédente. A l’inverse les joueurs de baseball de la MLB ont complètement disparu de la liste puisque seul Clayton Kershaw des Los Angeles Dodgers a réussi à se hisser dans cette liste cette année alors qu’ils étaient pas moins de 15 en 2019. 

A l’heure de la publication de ce classement par Forbes, seul le NASCAR et la Bundesliga avaient repris signifiant que la chute des revenus va très certainement se prolonger sur la saison prochaine. L’avenir nous dira si la situation permettra à certaines marques de réaliser des « coups » sur le marché des ambassadeurs sportifs ou si au contraire les relations marqueront un tournant avec une tension encore plus marquée dans les discussions entre athlètes, agents et marques. 

A noter que l’effet Coupe du Monde 2018 se ressent encore puisqu’on retrouve Kylian Mbappé (36ème), Paul Pogba (51ème) et Antoine Griezmann (61ème) dans la liste dévoile par Forbes le 21 mai dernier.

Voici donc le classement complet des 100 athlètes les mieux payés selon Forbes : 

  1. Roger Federer, Suisse, tennis
  2. Cristiano Ronaldo, Portugal, football
  3. Lionel Messi, Argentine, football
  4. Neymar, Brésil, football
  5. LeBron James, Etats-Unis, basket-ball
  6. Stephen Curry, Etats-Unis, basket-ball
  7. Kevin Durant, Etats-Unis, basket-ball
  8. Tiger Woods, Etats-Unis, golf
  9. Kirk Cousins, Etats-Unis, football américain
  10. Carson Wentz, Etats-Unis, football américain
  11. Tyson Fury, Grande-Bretagne, boxe
  12. Russell Westbrook, Etats-Unis, basket-ball
  13. Lewis Hamilton, Grande-Bretagne, formule 1
  14. Rory McIlroy, Grande-Bretagne, golf 
  15. Jared Goff, Etats-Unis, football américain
  16. Conor McGregor, Irlande, MMA
  17. James Harden, Etats-Unis, basket-ball
  18. Giannis Antetokoumpo, Grèce, basket-ball
  19. Anthony Joshua, Grande-Bretagne, boxe
  20. Deontay Wilder, Etats-Unis, boxe
  21. Tom Brady, Etats-Unis, football américain
  22. Drew Brees, Etats-Unis, football américain
  23. Novak Djokovic, Serbie, tennis
  24. Kyrie Irving, Etats-Unis, basket-ball
  25. Phil Mickelson, Etats-Unis, golf
  26. Julio Jones, Etats-Unis, football américain
  27. Rafael Nadal, Espagne, tennis
  28. Klay Thompson, Etats-Unis, basket-ball
  29. Naomi Osaka, Japon, tennis
  30. Canelo Alvarez, Mexique, boxe
  31. Damian Lillard, Etats-Unis, basket-ball
  32. Sebastian Vettel, Allemagne, Formule 1
  33. Serena Williams, Etats-Unis, tennis
  34. Mohamed Salah, Egypte, football
  35. Chris Paul, Etats-Unis, basket-ball
  36. Kylian Mbappé (cocorico !), France, football
  37. Grady Jarrett, Etats-Unis, football américain
  38. Paul George, Etats-Unis, basket-ball
  39. Michael Thomas, Etats-Unis, football américain
  40. Kei Nishikoki, Japon, tennis
  41. Blake Griffin, Etats-Unis, basket-ball
  42. John Wall, Etats-Unis, basket-ball
  43. Kawhi Leonard, Etats-Unis, basket-ball
  44. Anthony Davis, Etats-Unis, basket-ball
  45. Aaron Rodgers, Etats-Unis, football américain
  46. Andres Iniesta, Espagne, football
  47. Matt Ryan, Etats-Unis, football américain
  48. Daniel Ricciardo, Australie, formule 1
  49. Mesut Ozil, Allemagne, football
  50. Kyle Lowry, Etats-Unis, basket-ball
  51. Paul Pogba (re-cocorico!), France, football
  52. Jimmy Butler, Etats-Unis, basket-ball
  53. Gordon Hayward, Etats-Unis, basket-ball
  54. Jordan Spieth, Etats-Unis, golf
  55. Kemba Walker, Etats-Unis, basket-ball
  56. Oscar, Brésil, football 
  57. Clayton Kershaw, Etats-Unis, baseball
  58. Zion Williamson, Etats-Unis, basket-ball
  59. Arik Armstead, Etats-Unis, football américain
  60. Joël Embiid, Cameroun, basket-ball
  61. Antoine Griezmann (cocorico pour la 3ème fois !), France, football 
  62. Devin Booker, Etats-Unis, basket-ball
  63. Christian McCaffrey, Etats-Unis, football américain
  64. D’Angelo Russell, Etats-Unis, basket-ball
  65. Darius Slay, Etats-Unis, football américain
  66. Virat Kohli, Inde, cricket
  67. David DeGea, Espagne, football
  68. Kevin Love, Etats-Unis, basket-ball
  69. Alexis Sanchez, Chili, football 
  70. Ryan Tannehill, Etats-Unis, football américain
  71. Mike Conley Jr., Etats-Unis, basket-ball 
  72. Tobias Harris, Etats-Unis, basket-ball
  73. Gareth Bale, Royaume-Uni, football
  74. Bobby Wagner, Etats-Unis, football américain
  75. Amari Cooper, Etats-Unis, football américain
  76. DeMar DeRozan, Etats-Unis, basket-ball 
  77. Robert Quinn, Etats-Unis, football américain
  78. Kristaps Porzingis, Lettonie, basket-ball
  79. Al Horford, République Dominicaine, basket-ball
  80. Trae Waynes, Etats-Unis, football américain
  81. Dante Fowler Jr., Etats-Unis, football américain
  82. Khris Middleton, Etats-Unis, basket-ball
  83. Marcus Mariota, Etats-Unis, football américain
  84. C.J. McCollum, Etats-Unis, basket-ball
  85. Nick Bosa, Etats-Unis, football américain
  86. Shaq Thompson, Etats-Unis, football américain
  87. Karl-Anthony Towns, Etats-Unis, basket-ball
  88. Philip Rivers, Etats-Unis, football américain
  89. Ezekiel Elliott, Etats-Unis, football américain
  90. Paul Millsap, Etats-Unis, basket-ball
  91. Ben Roethlisberger, Etats-Unis, football américain
  92. Andrus Peat, Etats-Unis, football américain
  93. Andre Drummond, Etats-Unis, basket-ball
  94. D.J. Reader, Etats-Unis, football américain
  95. Quinnen Williams, Etats-Unis, football américain
  96. Bradley Beal, Etats-Unis, basket-ball
  97. Cam Newton, Etats-Unis, football américain
  98. Calais Campbell, Etats-Unis, football américain
  99. Derek Carr, Etats-Unis, football américain
  100. Sergio Ramos, Espagne, football 

 

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*