Le Miami Heat remporte les Playoffs NBA 2.0

Les Playoffs NBA 2012 ont débuté depuis maintenant une bonne dizaine de jours et il était temps que je vous parle de médias sociaux dans cette compétition qui monopolise une grande partie de l’attention de nos voisins américains.

L’infographie dessus présente le tableau des play-offs et le grand vainqueur du championnat 2011-2012 NBA sur les médias sociaux n’est autre que le Miami Heat. Ultra favori avec son Big Three, Dwayne Wade, Chris Bosh et LeBron James, le Heat n’a pas eu de grandes difficultés à passer les différents rounds.

La méthodologie est assez simple puisque se basant sur la plateforme de monitoring Sysomos:

  • Le premier tour compare le nombre de fans facebook des 16 équipes en lice. A ce jeu là, les Los Angeles Lakers sortent largement en tête avec 12millions de fans sur Facebook, suivi des Boston Celtics avec 6.4 millions de fans
  • Le 2ème tour (ou demi-finales de Conférence) va lui mesurer le nombre de likes facebook, le nombre de followers twitter et le nombre de Google Circles pour une équipe. Logiquement, les Lakers sortent en tête avec une audience de 16 millions sur le web social suivi par les Boston Celtics
  • Les finales de Conférence opposent les Los Angeles Lakers aux San Antonio Spurs et les Boston Celtics au Miami Heat. Cette fois, l’étude va comparer le nombre d’interactions sur Twitter (mentions, retweets et tweets envoyés par le compte du club)
  • La finale du championnat, entre les Lakers et le Heat va confronter le nombre de followers de chaque joueur sur Twitter

Bref, la méthodo est contestable comme d’habitude dans les médias sociaux, vous pourrez me dire, pourquoi telle métrique a été employée à tel moment ou pourquoi ne pas avoir intégré Pinterest par exemple ?

En tout cas, la vraie question qu’on peut se poser est : « Existe-t-il une corrélation entre performance sur les médias sociaux et performance sur le parquet ? » Réponse dans quelques semaines !

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*