General Motors remplace le SuperBowl et les publicités Facebook par Manchester United

Après avoir annoncé  la fin de son investissement média dans le SuperBowl, General Motors a décidé de parier sur un contrat de sponsoring de 5 ans avec les club de Manchester United pour sa marque Chevrolet.

Ce nouveau contrat met donc fin au contrat actuel entre les Red Devils, ancien club de David Beckham, et Audi et fait donc de Chevrolet le transporteur officiel du club, s’inscrivant parfaitement dans la stratégie marketing du groupe.

Manchester United, 19 fois champion d’Angleterre, bénéficie d’un aura et d’une audience mondiale, qui correspond parfaitement à l’envie du constructeur de faire de Chevrolet une marque iconique, dixit Paul Edwards, Vice-Président de General Motors en charge de la stratégie marketing monde de GM.

« Le football à l’échelle mondial représente une opportunité unique d’accroitre la notoriété de Chevrolet et nous pensons fermement que le football est capable de toucher une audience extrêmement large et qui plus est, extrêmement engagée et passionnée. »

L’annonce de ce contrat arrive peu de temps après la décision de General Motors de stopper toute publicité sur le réseau social Facebook et de mettre fin à ses investissements publicitaires au SuperBowl, la finale du championnat de NFL. Il n’y a pas de relation de cause à effet a annoncé M. Edwards mais ce passage du football américain au football européen est passé sur une réalité chiffrée, quasi implacable.

Prenez le dernier grand choc de la Premier League, Manchester United vs Manchester City, l’audience de ce match a dépassé les 600 millions de personnes dans le monde, soit 6 fois plus que l’audience du SuperBowl aux Etats-Unis. « Et ce n’était qu’un match », a bien précisé M. Edwards

Au final, tout le monde y trouve son compte. Pour General Motors, ce partenariat est l’occasion idéale de commencer à redorer le blason de la marque Chevrolet et d’en faire une « marque mondiale » et pas uniquement américaine et canadienne. Certes, Chevrolet est déjà présente en Europe mais sa part de marché est extrêmement faible (1.5%), 4 fois moins que sa filiale allemande, Opel, anciennement partenaire maillot du Bayern Munich ou encore du Paris Saint-Germain. En Chine, Chevrolet est le leader et devrait renforcer sa position et son image grâce aux 2 matchs amicaux que l’ancien club de Cantona, Beckham et Ronaldo effectuera là-bas.

Pour Manchester United, qui vient d’être classé par Kantar Média comme le meilleur club du monde en terme de supporters (659 millions de supporters sur la planète, dont 90 millions en Europe, et 325 millions dans les zones en forte croissance, comme l’Asie Pacifique), ce partenariat permet au club d’enrichir ces recettes issus du sponsoring, s’élevant déjà à 114,5 millions d’euros pour la saison précédente, en hausse de 27%, notamment grâce au deal signé avec AON, nouveau sponsor maillot (plus de 22 millions d’euros par an pendant 4 ans). Avec Chevrolet, Manchester United renforce donc son pôle partenariat et continuent d’équilibrer la balance budgétaire entre droits TV (36%), billetterie (33%) et partenariats (31%). Un premeir pas vers l’équilibre financier imposé par le fair-play financier de l’UEFA qui rentrera en vigueur la saison prochaine, en 2013/2014.

Chevrolet apparaîtra sur les bancs des joueurs, les tableaux d’affichage du stade du club mancunien (Old Trafford), ainsi que sur les chaises et les panneaux d’interviews.

Comments

comments

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*