Canal+ resigne avec la Ligue des Champions jusqu’en 2018

Dans un communiqué de presse diffusé ce jour, le groupe Canal+ confirme l’attribution par l’UEFA d’un lot premium de la Champions League, qui lui permet de diffuser en direct un match de premier choix à chaque journée de Champions League et de faire vivre la compétition grâce à son émission CANAL CHAMPIONS CLUB. 

Après chaque journée de Ligue des Champions, les abonnés retrouveront les plus belles actions et les plus beaux buts de l’UEFA Champions League dans une page spéciale du CANAL FOOTBALL CLUB, diffusé en clair le dimanche soir. CANAL+ poursuivra aussi la diffusion du Magazine UEFA Ligue de Champions. Le nouveau contrat Champions League porte trois saisons (2015/2016 à 2017/2018).

« En remportant un grand match de Champions League une semaine après avoir obtenu les deux lots premium de la Ligue 1, soit au total trois lots premium sur quatre, le Groupe CANAL+ est en mesure de proposer à ses abonnés la plus belle offre de football jamais réunie par un opérateur audiovisuel en France. », dixit le groupe dans son communiqué de presse

Durant les six prochaines années, le Groupe CANAL+ diffusera la totalité des grandes affiches de Ligue 1 : les deux meilleurs matchs chaque week-end jusqu’en 2016 puis, pendant les quatre saisons suivantes, jusqu’en 2020, les trois premiers choix de chaque journée de championnat, soit les 114 matchs les plus importants de la saison. Par ailleurs les magazines de référence, JOUR DE FOOT, le samedi et le CANAL FOOTBALL CLUB le dimanche, continueront de raconter le grand feuilleton de la Ligue 1 avec des images de tous les matchs.

Bien évidemment la marque s’est empressée de communiquer cette nouvelle sur ses plateformes social media :

 

Du côté de beIN Sports, selon l’Equipe, la chaine du groupe Al-Jazeera devrait garder les droits de diffusion, mais devrait récupérer le premier choix à partir des 1/8 finales et donc vraisemblablement diffuser les matchs du Paris Saint-Germain.

Il semblerait néanmoins que les deux chaînes seront amenées à payer 30% de plus que le cycle précédent qui était déjà élevés à 111 millions d’euros par an pour les deux chaînes…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*