Super Bowl 50 : les chiffres de la démesure

Évènement sportif de l’année aux Etats-Unis et symbole de l’American way of life, le Super Bowl offre chaque année des records en tout genre. Retour en chiffres sur l’apothéose annuelle de la plus puissante ligue américaine, la NFL.

Médias – audience :

  • CBS diffusera cette année le Super Bowl avec à la clé la meilleure audience de l’année supérieure à 100 millions de téléspectateurs.
  • En février 2015, la victoire des Patriots avait signé la plus importante audience de l’histoire de la télévision américaine avec 114,4 millions de téléspectateurs en moyenne sur NBC (pic à 120,8 millions en fin de match).
  • Au niveau mondial (hors Etats-Unis) le Super Bowl réuni environ 40 millions de personnes ce qui porte l’audience globale à 160 millions de téléspectateurs.
  • L’an dernier, ESPN qui propose des matchs de NFL tout au long de la saison mais jamais la finale avait produit 346 heures de programmes lors de la semaine de l’évènement !
  • Le halftime show est toujours extrêmement suivi notamment par les américain(e)s regardant la rencontre plus pour le côté festif que sportif. Le programme a fédéré 120 millions d’américains l’an dernier.
  • 1% des téléspectateurs du Super Bowl de 2015 ont regardé la rencontre sur internet. La NFL souhaite que ce chiffre augmente. Apple et YouTube devraient bientôt se positionner pour développer des offres OTT en plus du service de streaming de la NFL.

Evolution audience Super Bowl

Evolution de l’audience du Super Bowl entre 1990 et 2015

Publicité :

  • 5 M$ le spot de 30 secondes pour l’édition 2016 en hausse de 11% par rapport à l’an dernier.
  • Certains annonceurs comme Audi, PayPal, Budweiser ou encore Hyundai ont prévu des publicités d’une minute soit plus de 10 M$ d’investissement pour des spots diffusés une seule fois.
  • Cette année, le géant californien Amazon sera présent pour la première fois de son histoire.
  • 19% des Américains qui regardent le match trouvent que les publicités sont plus importantes que la rencontre.
  • 71 publicités ont été diffusé l’an dernier pendant la rencontre et à la mi-temps.

Top spenders

Le top 5 des dépenses des principaux annonceurs aux Etats-Unis lors du Super Bowl entre 2009 et 2013

Stade et impact local :

  • Le Super Bowl 50 se déroulera au Levi’s Stadium de Santa Clara à 60 kilomètres au sud de San Francisco (Californie). Le stade des San Francisco 49ers, inauguré en 2014, peut contenir jusqu’à 75 000 spectateurs.
  • San Francisco a consacré un budget de 50 millions $ pour organiser l’évènement, une première dans l’histoire de l’agglomération. Un million de personnes sont attendues en ville ce weekend dont seulement 8% ont un billet pour le match.
  • La NFL a installé dans le centre de San Francisco son « Super Bowl City », un gigantesque espace de 40 000 m2 dédié à l’événement qui accueille concerts, animations et célébrations en tout genre.

Levi's stadium

Consommation :

  • Le Super Bowl représente chaque année le deuxième évènement de l’année aux États-Unis en terme de consommation de nourriture, derrière Thanksgiving.
  • 2 400 calories sont consommées en moyenne par chaque américain qui « grignote » devant sa télévision pendant la rencontre.
  • C’est ainsi plus de 1,25 milliard de chicken wings qui devraient être mangés.
  • On estime à 14 500 tonnes la quantité de chips dévorée pendant le jour du Super Bowl !
  • On estime à 3,8 milliards $ les paris illégaux sur le résultat final de la rencontre principalement entre collègues, amis ou en famille soit 38 fois plus que les mises légales.

Consommation Super Bowl

NFL :

  • La rémunération de Roger Goodell, le commissioner de la NFL, s’élève à 37 millions $ par an soit l’un des plus gros salaires de PDG aux Etats-Unis.
  • La NFL a généré 10 milliards $ de revenus lors de la saison 2013/2014 soit plus que n’importe quelle autre ligue sportive mondiale et pratiquement le double de la Premier League.
  • La NFL souhaite atteindre les 25 milliards $ de revenus annuels d’ici 2027 ! L’internationalisation de la NFL va jouer un rôle clé dans la réalisation de cet objectif. En Europe, Londres représente le marché au plus fort potentiel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*