Les chiffres du SuperBowl sur Twitter

Le match est fini, les confettis ont été lancés et les fans des Ravens continuent de célébrer la belle victoire au SuperBowl. Que ce soit le show de la mi-temps assuré par Beyoncé, les publicités, la coupure de courant, les téléspectateurs et les personnes dans le stade ont eu moultes occasions de produire du contenu sur les médias sociaux pour échanger, communiquer, donner leurs avis, etc. Dès ce matin, Twitter a communiqué les chiffres officiels du SuperBowl qui opposa les Baltimore Ravens et les San Francisco 49ers.

Et les chiffres officiels sont à la hauteur de l’événement avec 24.1 millions de tweets publiés, largement devant l’édition précédente et ses 13.7 millions de tweets, atteints cette date au début du 3ème quart-temps.

Pour atteindre ce chiffre impressionant de 24.1 millions de tweets, plusieurs événements ont apporté leur pierre à l’édifice :

  • Coupure de courant : 231 500 Tweets Par Minute (TPM)
  • Touchdown de 108yd sur retour de coup de pied par Jones : 185 000 TPM
  • Coup de sifflet final et victoire des Ravens : 183 000 TPM
  • La passe de 56 yd rattrapée par Jones pour un TouchDown (fin du 2ème quart-temps) : 168 000 TPM
  • Le TouchDown de Gore pour les 49ers : 131 000 TPM
  • Le show de Beyonce, à la mi-temps, a généré, à lui seul, 5.5 millions de Tweets, avec 268 000 TPM pour la fin du show, 257 500 TPM pour la réunion avec Kelly Rowland et Michelle Williams pour reformer les Destiny’s Child et 252 500 TPM lors de la chanson « Single Ladies »

Autre driver de volume, les tweets des célébrités qui ont suivi le SuperBowl et qui donc à leur tour généré des conversations supplémentaires, comme les interventions de Kobe Bryant, Jay-Z, Neil Patrick Harris ou encore la First Lady, Michelle Obama

 

Dernier driver de conversations durant le SuperBowl, la panne de courant. Durant plus de 35 minutes, de nombreuses critiques ont surgi sur Twitter, allant de comptes Twitter parodiques aux tweets de célébrités. Les marques ont elles aussi fait preuve de réactivité en offrant come Oreo, un exemple de real-time marketing à travers la production d’un contenu de marque approprié aux médias sociaux

 

Du côté des marques, une belle infographie vient d’être réalisée par l’agence Whispr Group, avec quelques chiffres intéressants :

– Sur les 21 millions de tweets dénombrés durant la nuit du SuperBowl, près de 30% concernent des marques

– Go Daddy a trusté la première place avec sa publicité considérée comme choquante par les Américains, When Smart Meets Sexy

– Taco Bell a pris 10 000 followers durant la soirée du SuperBowl

super-bowl-infographic

Bref, vous l’aurez compris, même sur les médias sociaux, le SuperBowl est devenu et semble être parti pour rester l’un des grands événements de l’année.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*