Le classement des clubs les moins chers de la Premier League

En temps de crise, les consommateurs ont tendance à réduire leurs dépenses et les loisirs, dont fait partie le sport et les événements sportifs, sont souvent en ligne de mire. Néanmoins, en Angleterre, le football reste le sport roi et la population continue à se rendre dans les stades et à sortir leur porte-monnaie le jour du match.

La BBC en a donc profité, en cette veille de nouvelle saison de football, pour publier une étude très intéressante sur le « prix du football », comparant le prix du billet, du programme de match, d’une tasse de thé et d’une tourte (welcome in England!), et ce sur 5 divisions, la Premier League, la Championship, la League One, la League Two et la SPL (Ligue 1 Ecossaise).

BBC Price of football_recap
Infographie - "Price of Football"

 

A ce petit jeu là, Arsenal est l’un des clubs les plus chers des 5 divisions, puisque le club, qui vient de fêter ces 125 ans, vend sa tourte en moyenne £4 mais surtout le prix d’un billet à l’Emirates Stadium tourne aux alentours des £100 pour voir l’un des 5 grands matchs de l’année, soit 115 euros !!! De manière générale, les clubs de Londres ont des prix extrêmement chers puisqu’il faut débourser £80 (92) pour Tottenham et £87 (100€) pour Chelsea… De l’autre côté de ce spectre, les Blackburn Rovers vendent leur place de match à £10, tout comme Watford, Rochdale, Preston, MK Dons, Rotherham, Torquay et Plymouth qui évoluent tous en divisions inférieures. A noter que Newcastle est le seul club parmi les 104 interrogés à avoir refusé de communiquer ses prix.

Pour voir les classements précis de la BBC, cliquez sur la division de votre choix :

Alors que les clubs continuent d’investir dans les infrastructures qui permettront de booster le chiffre d’affaires des journées de championnat et/ou de Ligue des Champions, le patron de la Football Supporters’ Federation s’inquiète de l’évolution à la hausse des dépenses des fans de football.

En France, nous sommes encore bien loin de ces chiffres et de ces réflexions puisque les clubs de football, à travers la construction des enceintes nouvelle génération, entrent à peine dans l’ère du « sportainment » (un bon terme barbare d’académiciens et d’agences de marketing sportif) ou en français le sport spectacle.

En tout cas, il serait intéressant de faire ce classement pour les clubs de la L1… A bon entendeur…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*