Combien ça coute : Les Jeux Olympiques?

Près de 9 mois après la fin des Jeux Olympiques et Paralympiques d'Hiver qui se sont déroulés à Vancouver, le comité d'organisation (VANOC) vient d'annoncer le budget final pour les 21èmes Olympiades d'Hiver.


Avant toute chose, il est important de souligner que le comité d'organisation a réussi à équilibrer le budget en période de crise économique.

Ce budget ne couvre pas uniquement la période des Jeux mais aussi tous les préparatifs et donc a été établir pour la durée d'existence du VANOC soit du 30 Septembre 2003 au 31 Juillet 2010, le VANOC a depensé 1.8 milliards de dollars, pour 1.8 milliards de recettes.

Recettes_VANOC Ces 1.8 milliards de dollars de recettes se divisent de la manière suivante: 

  • Contribution du CIO : 479,7 millions de dollars
  • Recettes sponsoring du CIO (TOP Programme: Atos Origin, Omega, General Electric, McDonalds, Panasonic, Samsung, Coca-Cola, Visa & Acer) : 173,5 millions de dollars dont 36,5 millions en cash, le reste en apport technique
  • Recettes sponsoring local (programme de sponsoring du VANOC rassemblant 57 marques sur 5 niveaux) : 730,2 millions de dollars dont 431,4 millions en cash et 309,1 millions en apport technique
  • Billetterie : 269,5 millions de dollars (avec 23% générés par les Cérémonies d'Ouverture et de Clôture)
  • Licensing & merchandising (produits dérivés) : 54,6 millions de dollars
  • Contribution du Gouvernement canadien : 187,8 millions de dollars

Ioc99 On remarque une nouvelle fois l'importance du sponsoring pour la réalisation d'un tel événement puisque les recettes du programme TOP et du programme du VANOC représentent 903,7 millions de dollars soit près de 47% des recettes! Il est intéressant aussi de voir que l'apport des partenaires TOP se fait majoritairement en "nature" avec près de 80% en Value in Kind versus les partenaires locaux qui eux ont apporté du cash (59% vs. 41% pour le ViK). Il faudrait comparer ces ratio avec ceux des éditions précédentes mais cela ne devrait pas changer, signifiant donc que les recettes du TOP programme vont dans les poches du CIO….

Sur la billetterie, 71% des billets ont été vendus au Canada, le reste a été distribué parmi les sponsors, les diffuseurs TV et le CIO. Une place moyenne coûtait 139 dollars et la finale du tournoi de hockey masculin et féminin a généré 111 millions de dollars de recettes!

Canons à neige - Vancouver 2010 Du côté des dépenses, nous avons

  • Marketing & Communications (servicing mais aussi le programme de la Torche Olympique) : 167,7 millions de dollars (dont 35 millions pour la Torche Olympique)
  • Gestion des lieux de compétitions : 288 millions de dollars (dont 5 millions de dollars pour transporter la neige au site de Cypress!!)
  • Logistique (logement, transport, déchets, etc.) : 723 millions de dollars
  • Technologie (energie, internet, diffusion TV, IT, etc.) : 452,4 millions de dollars
  • Ressources Humaines & Developpement durable : 51,4 millions de dollars
  • Administratif : 39,6 millions de dollars

Le VANOC a donc réussi son pari à organiser des jeux équilibrés sur le plan financier (grâce entre autres à l'aide du CIO), mais le comité d'organisation a surtout réussi à doper l'économie régionale puisque selon un rapport de PriceWaterhourseCoopers, 45 000 emplois ont été crées en Colombie Britannique, le tourisme local a vu son chiffre d'affaires augmenter de 463 millions de dollars et le PIB de la province a lui augmenté de 2.3 milliars de dollars!

Reste à voir ce que les prochains comités d'organisation seront capables de faire… Je ne pense pas que le LOCOG (Londres 2012) sera capable de rééditer cette performance, à moins d'un apport considérable du CIO et des autorités gouvernementales, par contre pour Sochi 2014, je serai prêt à mettre une petite pièce…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*