Le championnat allemand en pleine forme!

La Bundesliga va bien, les stades sont plein, nous avons le droit à des grosses « kartoffel » chaque weekend (kartoffel = patates), et parfois quelques belles actions techniques.

Sur le plan financier, la Deutsche Fußball Liga (DFL) a de quoi sourire en ce début d’année. En effet, au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue hier matin, Christian Siefert, CEO de la DFL, a annoncé les recettes des droits TV à l’international du championnat où évoluent Franck Ribéry et Arjen Robben, montant qui s’élève pour l’exercice 2010-2011 à 40 millions d’euros!

Cela représente une augmentation de 15%, puisque au cours de la saison 2009-2010, DFL Sports Enterprises (la filiale en charge de la commercialisation des droits TV à l’international et de la coordination avec les autres agences comme SportFive ou The Sportsman Media group) avait réussi à récupérer 35 millions d’euros à l’international.

Cette année, DFL Sports Enterprises a vendu la Bundesliga à des média étrangers comme Eurosport pour environ 12 millions d’euros par an (pour 4 matchs en direct par semaine, les résumés hebdomadaire sur 22 territoires Européens, sans oublier les 5 pays Nordiques…), GolTV au Canada pour à peu près 5 millions d’euros par an ou encore Sport1 aux Pays-Bas pour 750 000 euros par an.

Le cycle de vente des droits TV internationaux arrivant à sa fin , DFL Sports Enterprises va donc lancer un nouvel appel d’offres et cherchera bien évidemment à maximiser les revenus, et les arguments devraient jouer en leur faveur…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*