La Ryder Cup, du golf mais pas que…

On le repète assez souvent : accueillir un événement sportif de renom a des conséquences directes sur l’économie locale.

L’exemple du jour nous provient du golf et plus précisément de la Ryder Cup 2010 qui a eu lieu au Pays de Galles, à Newport, au légendaire Celtic Manor. Pour ceux d’entre vous qui ne savent pas ce qu’est la Ryder Cup, c’est le tournoi le plus prestigieux du golf, qui a lieu tous les deux ans, opposant une sélection des meilleurs golfeurs américains (Tiger Woods, Phil Mickelson ou encore Jim Furyk) face aux meilleurs golfeurs européens (Ian Poulter, Rory McIlroy ou encore Lee Westwood)

Une dernière étude montre que la Ryder Cup 2010 a apporté 93 millions d’euros de recettes supplémentaires issues de l’argent dépensé par les 244 000 visiteurs pour venir à Newport mais aussi pour leur hébergement et leurs activités sur place.

Plusieurs entreprises locales ont donc pu bénéficier de la Ryder Cup mais outre l’impact économique, c’est surtout l’héritage sociétal et environnemental qui est mis en avant par Matthew Evans, maire de Newport, puisque la compétition « aura des conséquences positives sur les infrastructures et l’environnement, mais permettra aussi à nos enfants de bénéficier d’un cadre de vie meilleur et de manière globale, contribuera à la renommée internationale de la ville de Newport ».

Cette étude est publiée peu de temps après une analyse indiquant que le tourisme lié au golf au Pays de Galles représentait 203 millions de livres (230 millions d’euros) depuis 2003 et 42 millions de livres soit 47 millions d’euros pour l’année 2010 seulement, une augmentation de 21% par rapport à l’année précédente.

Des chiffres importants donc pour le Pays de Galles qui font du pays l’une des places fortes du golf européen, notamment grâce à l’investissement réalisé pour améliorer le Celtic Manor Resort, le fer de lance de l’économie sportive galloise, puisque le parcours de golf rapporte pas moins de 1.5 millions de livres (1.6 millions d’euros) à l’économie locale. Et cela devrait continuer à aller crescendo puisque les réservations affichent complet pour 2011 et le Celtic Manor Wales Open, qui se déroule du 2 au 5 juin, devrait rameuter les foules..

De bonnes augures pour l’économie française en cas d’organisation de la Ryder Cup 2018. Verdict le 17 mai prochain!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*