La crise fout les gens à poil…

Un article synthétique et intéressant du NY Times sur la crise et son impact sur le sponsoring qui fait écho à un article précédemment publié sur sportsmarketing.fr et qui termine sur la dernière initiative concernant Romain Mesnil, sans équipementier depuis Janvier 2009 et qui ornait un point d’interrogation sur sa tenue lors des compétitions hivernales, a décidé d’enlever son point d’interrogation et de courir nu dans Paris afin d’attirer le regard des entreprises et de présenter son nouveau projet de partenariat sportif (en collaboration avec SportLab Group) où il aidera deux associations caritatives, Un Maillot Pour La Vie (pour les enfants malades dans les hôpitaux) et l’ARTC (tumeur aux cerveaux). Un véritable buzz pour la vidéo avec 800 000 vues sur la toile en 1 semaine. 

Durant la conférence de presse, le perchiste français a annoncé mettre aux enchères son contrat de partenariat (lot 1) (visibilité maillot lors de ses apparitions au meetings se déroulant en France et en Europe + prestation Relations Publiques) et un autre partenariat dit « plus innovant » où le vainqueur de l’enchère aura son nom/message/sa photo et une journée RP avec Romain Mesnil (lot 2). Et bien évidemment, qui dit enchères, dit e-Bay, le site #1 pour ce type d’actions, qui est utilisé par des millions de personnes chaque jour pour vendre toute sorte de chose (du cadeau de Noël non désiré à sa virginité… si si!). A l’heure actuelle, l’enchère la plus haute pour le lot 1 s’élève à 20 000€ alors que pour le lot 2, on se situe aux alentours des 4 000 euros….

Une initiative surprenante mais sera-t-elle suffisante pour l’athlète français pour atteindre ses objectifs? De plus, en passant par eBay, Romain Mesnil peut s’attendre à porter des marques allant du plus traditionnel au plus « borderline »… Est-il rééllement prêt à faire la publicité et la promotion pour presque tout le monde et n’importe qui pendant 6 mois? Réponse le 10 avril à 8h, fin de l’enchère sur eBay…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*