Les nouveautés digitales de la nouvelle saison de football

Outre l’ouverture de la saison 2011/12 de football (avec la 1ère journée de Ligue 1 et le Community Shield), ce week-end fut marqué par le lancement de deux nouveaux produits digitaux : l’Equipe United et Bantr.

L’Equipe United se positionne comme « le réseau socios de l’Equipe ».Cette application mobile (dispo chez tous les bons disquaires sur iPhone, iPad) vous permet de commenter en direct un match de football en compagnie de 10 de vos amis en créant un salon privé. Très simple et intuitif grâce à un menu central vous permettant de retrouver rapidement vos amis, les salons de discussions, les matchs à l’affiche de votre/vos équipe(s) favorite(s) et bien évidemment votre profil.

Même si à l’heure actuelle, peu de personnes se trouvent sur l’application, il est intéressant de voir que l’Equipe a compris qu’en tant que média, il (elle?) pouvait avoir un rôle à jouer durant la diffusion et donc la consommation média d’un sport (à l’image de ce qu’avait fait Heineken avec StarPlayer). L’Equipe United permet à l’Equipe d’aller au délà de son simple rôle de fournisseur de contenu froid (analyses, reportages, etc.) ou chaud (résultats, live scoring) et d’avoir un vrai rôle dans la vie et les conversations de son public apporter une vraie valeur ajoutée pour les fans de football, en réorientant quelque peu sa stratégie digitale. Après reste à voir si les fans de football (oui parce que l’Equipe United ne marche que pour le football maintenant, sorry les fans des autres sports) vont accrocher et pour une partie d’entre eux décrocher des outils existants comme Twitter. D’ailleurs en passant, je vous recommande de faire un tour sur le très prometteur Twoot.fr, plateforme de live tweet des matchs de football.

De son côté, Bantr a développé sa propre proposition et répond donc à sa manière à cette question que se pose sans doute toute personne qui bosse dans le marketing sportif « comment occuper le télespectateur durant les 90 minutes du match? », et par extension, « comment tirer à profit l’émergence du multitasking pour ma marque ». Pour vous décrire ce service, imaginez un mélange entre l’appli Heineken Star Player et TV Check d’Orange. Pour la faire courte, Bantr est un réseau social où les fans de football ont l’opportunité de se « checker » comme sur Foursquare, sauf que là ce n’est pas sur un lieu mais sur un match, voter sur une action mais aussi vanter/frimer (banter en anglais) auprès de ses amis.

A l’inscription, chaque utilisateur doit choisir son club et déclarer si oui ou non il soutient le manager en place (qui en fait l’idée de base de Bantr : quantifier les opnions favorables et défavorables envers un coach). Mais pour faire de site un réseau social, Peter Mc Cormack, le fondateur, a du gamifier les fonctionnalités en offrant la possibilité aux utilisateurs de voter sur les décisions relatives au coaching de leur équipe et notamment les remplacements, ce qui à terme permet de savoir si les fans sont réellement en phase avec les décisions managériales de l’équipe. Un très bon outil qui capitalise sur une très bonne compréhension/insight du consommateur et donc du fan de football (tout fan de football refait constamment le match, discute les choix tactiques, etc). De plus, comme sur Foursquare, les actions des utilisateurs (commentaire, etc.) leur rapportent des points, ce qui a un impact sur l’expérience globale. Par ailleurs, un flux de commentaires a été créé permettant de suivre tous les commentaires ou de filtrer que les commentaires de ces amis par exemple.
A date, Bantr est toujours en phase beta mais a déjà reçu près de 1 500 pré-inscriptions faisant de ce nouveau réseau social la recrue de l’été dans l’univers du digital et du sport outre-Manche.

Et vous, pour ou contre ce genre d’applications et de réseau social? Les utiliseriez-vous? Votre avis m’intéresse

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*