Les 6 Nations continuent de remplir les coffres

SixNationsSB_rdax_426x300  L'édition 2010 du tournoi des 6 Nations, sponsorisé par RBS (qui vient de lancer son programme citoyen RBSRugbyForce), a une fois de plus rempli les coffres des nations participantes puisque selon la dernière étude effectuée par MasterCard (partenaire de la Coupe du Monde 2011) et le CIBS (Centre for the International Business of Sport), l'impact économique de la compétition s'élèverait à près de 470 millions d'euros, une hausse de 6,7% par rapport à l'édition précédente qui elle avait rapporté près de 440 millions d'euros à l'Angleterre, la France, le Pays de Galles, l'Irlande, l'Ecosse et l'Italie.

Cette étude a agrégé les revenus issues de la billetterie, du transport, de la restauration, du logement, du merchandising et autres attractions touristiques, mais aussi des dépenses des sponsors et de l'organisation pour chaque match du tournoi.

L'Angleterre, même si elle n'a pas gagné le tournoi, est le pays qui aurait le plus bénéficié du tournoi puisque cette étude estime à près de 100 millions d'euros l'impact économique du tournoi dans le pays du XV de la Rose. Suivent de très près l'Irlande et la France avec 90 millions d'euros pour chaque pays. Le Pays de Galles est en 4eme position avec 80 millions d'euros, devant l'Ecosse (70 millions) et l'Italie avec 37 millions d'euros.

Malgré la crise, le rugby prouve qu'il reste un des sports majeurs de l'hémisphère Nord, capable d'attirer de nombreuses personnes dans le stade (plus d'1 million de personnes sont allés voir les matchs, nouveau record) mais aussi devant les téléviseurs puisque les chiffres d'audience annoncés dans ce rapport indique près de 125 millions de téléspectateurs pour l'édition 2010 sur les 6 pays concernés, soit une moyenne de 8.3 millions de personnes par match, avec des parts d'audience remarquables dans certains pays comme au Pays de Galles où certains matchs ont atteint près de 65% de part d'audience!

De bonne augure pour la Coupe du Monde 2011 en Nouvelle-Zélande!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*