Nike, un business à 30 milliards

30 milliards de dollars… Voici le revenu dégagé par les marques de Nike Inc (Nike, Jordan, Converse) au cours de l’année fiscale 2015. Au cours de la présentation des résultats du 4ème trimestre et de l’année, Mark Parker, Président et CEO de Nike Inc., a donc confirmé ce chiffre impressionnant.

628x-1

L’entreprise basée à Beaverton a donc réalisé une augmentation de 10% de ses revenus qui culminaient déjà à 27.2 milliards de dollars au 31 mai 2014. En regardant de près les chiffres, on découvre quelques chiffres intéressants :

  • Les ventes sur Nike.com ont augmenté de 59% et le nombre de magasins Nike (Direct-to-Consumers stores dans le jargon de la marque) est passé de 767 à 832, multipliant donc les opportunités de vente auprès des consommateurs.
  • Les revenus de Converse ont grimpé de 21% pour atteindre les 2 milliards de dollars.
  • Le footwear a largement contribué à cette augmentation avec un bon de 13% vs 2014.
  • La Chine est la région avec la plus forte augmentation (+18%) suivi de l’Europe Occidentale (+15%) et de l’Amérique du Nord (+12%). Le Japon connait lui un retrait avec un -2% vs 2014.
  • Les segments de la « Femme » et des « Young Athletes » connaissent la plus forte hausse avec tous les deux un +15%, illustrant les efforts consentis par la marque pour conquérir ces deux cibles clés.
  • Nike Sportswear est la catégorie générant le plus de revenus avec 6.5 milliards de dollars (+15%), suivi du running avec 4.8 milliards de dollars (+5%), le basketball à 3.7 milliards de dollars (+19%), le training pour homme à 2.5 milliards de dollars (+7%).
  • Le football est quant à lui en léger retrait avec 2.2 milliards de dollars, soit une baisse de 2%, ce qui est légèrement surprenant puisque l’année 2015 couvre la Coupe du Monde.

La présentation des résultats annuels fut aussi l’opportunité pour Mark Parker de renforcer la dimension innovation de Nike. D’un point de vue produits, avec notamment l’introduction de la technologie Flyknit dans d’autres catégories que le running, comme notamment le football avec la Magista, portée par Mario Götze, auteur du but de la victoire en Coupe du Monde. Mais aussi en terme de communication et sur le digital avec la création du Nike Women Instagram Shop qui permet aux consommatrices, en 1 clic, de pouvoir acheter les produits mis en avant visuellement sur la plateforme mobile.

Le Nike Women Instagram Shop
Le Nike Women Instagram Shop

De bonne augure pour Nike qui continue à cimenter sa place de numéro 1 mondial de l’équipement sportif. Avec le partenariat récemment signé avec la NBA et l’EURO en France, il faudra s’attendre à des chiffres encore plus impressionnants pour l’année fiscale 2016 de marque.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*