Nike défie à nouveau les éléments avec ses Sneakerboots ’14

L’hiver dernier, Nike avait adapté certains de ses modèles phares en « sneakerboots », résistantes au froid de l’hiver, avec une certaine réussite. Cette année, les ingénieurs de Beaverton, Oregon, sont allés encore plus loin. Pour combattre le froid, l’obscurité et l’eau, Nike propose une sélection élargie de modèles iconiques de la marque en soignant trois éléments : la chaleur, la visibilité et l’imperméabilité.

Ainsi, des chaussures de running et de basketball des années 1970, 1980 et 1990 ont été renforcées et revisitées pour offrir aux hommes et aux femmes des chaussures technologiquement performantes en ces temps difficiles. On y retrouve par exemple la légendaire Air Max 1 et sa petite sœur l’Air Max 90, mais pas seulement, puisque 8 autres modèles* sont également de la partie.

Le designer de la Air Max 1 Sneakerboot, Dylan Raasch, explique que c’est « important de conserver l’héritage du produit, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un classique comme la Nike Air Max 1. Il faut donc garder les mêmes lignes pour préserver l’authenticité de la chaussure, en y ajoutant seulement les éléments nécessaires pour en faire une Sneakerboot ». Pour cela, le designer a réhaussé l’empeigne de la chaussure, a assuré son étanchéité et a épaissi de quelques millimètres sa semelle extérieure.

HO14_NSW_AirMax_HI_W_3QF_large
Nike AirMax 1 Sneakerboot

Pour Ben Yun, le designer de la Nike Air Max Sneakerboot 90, cela ne fut pas une mince affaire, tant le modèle est assimilé à Tinker Hatfield, son concepteur original. Le jeune designer a donc rencontré Tinker Hatfield pour mieux comprendre ce qu’il avait à l’esprit lorsqu’il a créé la chaussure. Après ces discussions, Ben Yun a pris la décision de dessiner « une chaussure que les gens veulent porter toute l’année ». Il a donc affiné l’esthétique de la chaussure, l’a entièrement doublée et rendue totalement imperméable, tout en maintenant l’agressivité de la chaussure, avec un Swoosh réfléchissant, des œillets élargis et en gardant la semelle typique de l’ADN de l’Air Max 90.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*