Coup de gueule du week-end

J'avais envie de partager un peu mon coup de gueule du week-end, plutôt une énorme déception

Stade-FR_TOULOUSE-V2-affihe_gJ'ai eu la chance d'aller voir Stade Français – Stade Toulousain ce week-end au Stade de France. Passons l'aspect sportif et intéressons-nous un peu à la dimension marketing sportif de l'événement.

Non je ne vais pas vous parler de Max Guazzini qui nous a gratifié d'une révélation du ballon quelque peu dénudé et d'un feu d'artifice de toute beauté (si si sans mentir!). Je vais vous parler d'une marque, qui, selon moi, avait tout à gagner de cette rencontre.


Cette marque, c'est Orange… Alors oui je ne devrai pas tailler l'opérateur de télécommunications qui m'a invité à la soirée Orange Reporter le mois dernier, mais là je suis quand même déçu…

Remettons-nous dans le contexte.

Je pars de chez moi et prends le RER B pour le Stade de France, là à la sortie de la station, un énorme bâtiment Orange vous attend sur la droite et là, je me dis "ah je ne savais pas qu'Orange avait un immeuble à la sortie du RER, ce n'est peut-etre pas leur batiment d'ailleurs mais les lettres marquées en grand sur le toit de l'immeuble font voir la marque et c'est l'essentiel". Je continue ma petite marche, arrive sur le parvis du stade et là vois deux supporters, l'un avec le maillot de Toulouse l'autre avec celui de Paris. Et là je remarque sur le maillot de Paris, le mot "Orange", et je me dis "ben oui tu es bête, Orange est partenaire du Stade Français". Je rentre dans le stade, admire la belle prestation des Parisiens, et remarque que le centre du terrain permet toujours de lire "TOP 14 Orange" (le nouveau nom du championnat depuis le partenariat de naming signé entre Orange et la LNR en 2008), et de temps en temps la publicité sur la panneautique pour la TV d'Orange. Puis vers la fin du match, rentre Thierry Dusautoir et j'aperçois sur son maillot, 6 lettres : "Orange". 

Et là c'est comme si tout s'était remis en place: Orange, partenaire titre du championnat de France de rugby; Orange, partenaire des 2 clubs du jour et Orange, partenaire du Stade de France. Une situation ultra-dominante pour la marque, une situation de rêve où la marque est ultra présente et peut montrer à tous qu'elle est LE partenaire de ce sport.

Malheureusement, je n'ai rien vu de la part d'Orange. Sans doute que cette configuration ultra-favorable suffisait à atteindre les objectifs de la marque mais je pense qu'on aurait pu aller un peu plus loin pour vraiment se différencier et marquer les esprits… Imaginez que vous sortez du RER, vous passez devant le bâtiment d'Orange et à ce moment là, vous recevez un SMS ou lien WAP (si vous êtes client Orange), pour vous souhaiter la bienvenue au Stade, c'est déjà plus convivial non? Une dizaine d'autres opérations auraient pu être imaginées pour ce genre de rendez-vous pour entretenir le contact avec les quelques 80 000 personnes présentes, et ce tout au long de la journée, (vidéos exclusives, jeux concours, etc.), mais rien, dc grosse déception…

Au final, je sais qu'Orange était là car je suis sensible à ce genre de choses lors d'un événement sportif mais tous les ingrédients étaient là pour faire quelque chose de grand, ou en tout cas, de cohérent et permettant à la marque d'asseoir son statut de partenaire #1 du rugby, de renforcer son positionnement axé sur les supporters et donc de se rapprocher de ses consommateurs. Mais là je reste sur ma faim, dommage…

Et vous, qu'aurez-vous fait?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*