Le cricket, prêt à déferler sur le monde?

Nous sommes sans doute à quelques instants d'un contrat historique dans le sponsoring sportif puisque le géant de l'Internet, Google, serait sur le point de signer un accord avec l'Indian Premier League (IPL), la ligue de cricket en Inde.

L'annonce devrait avoir lieu en fin de semaine puisque les deux parties sont actuellement en train de finaliser les discussions.

Ce partenariat permettra donc à l'IPL de pouvoir retransmettre ses matchs sur une chaîne YouTube dédiée, disponible dans tous les pays qui n'ont pas d'accord TV de retransmission de la Twenty20 league, un deal similaire à celui signé par le CIO en 2008 accordant le droit à YouTube de diffuser les meilleurs moments des J.O. de Pékin dans 77 pays.

Cet accord entre Google et l'IPL offrira à cette dernière un niveau de visibilité jusqu'alors inatteignable, permettant à la ligue d'accroître sa présence online et assurer une plus grande diffusion de ses contenus afin, à terme, de faire de l'IPL une marque globale au même titre que la NFL ou la NBA. Avec des droits TV déjà conséquents (1.2 milliards de dollars sur 10 ans pour une diffusion dans 60 pays aujourd'hui), ce partenariat fait de l'IPL une nouvelle place forte du sport dans le monde.

Lalit-Modi_1561467c L'objectif est très clairement d'accroître la notoriété de la ligue et assurer son développement, et l'arrivée de Google devrait donc faciliter la tâche. En effet, la diffusion des matchs sur YouTube permettra de toucher une plus grande audience, que ce soit au UK depuis la faillite de Setanta ou dans d'autres marchés comme l'Afrique du Sud la Malaisie, Hong-Kong, Singapour ou même les USA, des lieux prisés par Lalit Modi (en photo) qui espère pouvoir organiser des matchs de cricket dans le pays où le base-ball est roi d'ici 18 mois.

De plus, cette future signature avec Google ouvre de nombreuses portes pour de futurs contrats de sponsoring dans de nouveaux marchés, un vrai eldorado pour l'IPL, qui devrait donc bénéficier de revenus exponentiels grâce à la visibilité offerte par la firme d'Eric Schmidt. Une réelle opportunité et un vrai deal gagnant puisque l'IPL et Google partageront les revenus générés de la publicité affichée sur la chaîne dédiée YouTube.

Ce partenariat révolutionise totalement ce jeu et nous sommes bien loin du premier match de Twenty20 joué il y a maintenant 6 ans et demi de cela…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*