Pokerstars: sponsor de nombreux sports.

Pokerstars est né en 2001. Il est, depuis, devenu le leader incontesté du Poker en ligne. On estime que le nombre de joueurs serait de l’ordre de 50 millions. Le Poker est, en quelques années, devenu un véritable phénomène. Il attire toujours plus d’internaute grâce, en particulier, à l’apparition des smartphones et des tablettes numériques. Celles-ci permettent, en effet, de jouer 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ou que l’on se trouve. Pokerstars est l’un de ceux qui a, très vite, compris l’intérêt d’une politique de sponsoring réussie pour profiter de cette manne. Les tennismen Gaël Monfils et Boris Becker ou le rugbyman Sébastien Chabal furent, les premiers, à prêter leur image au site. Rafaël Nadal a, lui-même, décidé de s’associer à Pokerstars expliquant que cet engagement ne devait rien au hasard. Le Poker est devenu l’une de ses passions, au même titre que le golf. On évoque sa participation à des tournois organisés, cet automne, par Pokerstars.

Le site vient de se rapprocher du groupe Canal + en sponsorisant ses programmes sportifs. On l’a retrouvé sur les terrains de basket (durant le dernier championnat du monde en Turquie). Il restera présent, dans le monde du tennis, lors de l’US Open, des BNP Paribas Masters à Bercy, et des Masters de Londres. Son enseigne figurera donc durablement sur le petit écran.

Qu’est ce qui explique cet engouement ? Le sport génère de plus en plus d’argent grâce, notamment, aux droits de retransmission TV. Mais, pour créer des évènements planétaires, il faut disposer de budgets considérables dont les fédérations sportives ne disposent pas. Les sports les plus médiatiques (ou en passe de le devenir) sont, sans cesse, à la recherche de nouveaux sponsors. Pour Pokerstars (visiter le site sur http://www.pokerstars.fr), il s’agit d’échanges gagnant/gagnant car il profite ainsi de l’audience des compétitions sportives pour accroître, à son tour, sa notoriété.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*