Présentation du Paris E-Prix

Le Paris E-Prix approche… la 7ème manche du second championnat du monde de Formule E aura lieu le 23 avril prochain sur le tracé aussi original que prestigieux des Invalides.

Mercredi 13 avril avait lieu la présentation de l’évènement à la Mairie du 7ème arrondissement de Paris, en présence de Rachida Dati, maire de l’arrondissement et ancienne ministre, Alain Prost, de l’écurie E Dams Renault, quadruple champion du monde de Formule 1, Alejandro Agag, CEO de la Formule E, Jean-Eric Vergne, pilote de l’écurie DS Virgin Racing, local de l’étape, et Jérôme d’Ambrosio pilote Dragon Racing.

photo 4

Sportsmarketing.fr était présent à cette occasion, voici les principales images et déclarations de cette présentation du E-Prix de Paris :

Alain Prost a insisté sur l’importance de ce E-Prix organisé à Paris :

« J’ai toujours aimé la course automobile quand elle est en relation avec la technologie. On a en Formule E deux constructeurs français engagés. Ce E-Prix c’est un évènement qui aura une importance pour notre pays, c’est important d’être à la pointe au niveau de la technologie et de l’image. La discipline attire un public plus jeune, et, on n’en est qu’au début. Ce E-Prix a aussi valeur de symbole, Paris ayant toujours été motivé par la mobilité et c’est un acte fort de montrer aujourd’hui qu’on peut accueillir et organiser de tels évènements après les tragiques attentats de Paris ».

Alejandro Agag est revenu sur le caractère historique de ce E-Prix et le coté innovant de la Formule E :

« On avait l’objectif depuis le début de l’aventure Formule E de faire un E Prix à Paris, on voulait courir au coeur de Paris. Nous cherchons à promouvoir la mobilité électrique, contre la pollution. Le sport automobile peut promouvoir une mobilité plus propre pour des villes plus propres. Un E-Prix c’est à chaque fois des courses spectaculaires, avec d’excellents pilotes et 4 qui sont français, avec également des voitures assemblées en France. C’est un championnat à l’ADN français, et on a l’honneur d’avoir Alain Prost avec nous, il nous apporte son soutien et beaucoup de crédibilité. Donc cette course à Paris sera historique ».

« Lors de la 5ème année on doublera l’autonomie et une seule voiture suffira pour la course » (contre deux aujourd’hui)

« Nous avons des projets sur la connectivité des voitures. Autre révolution qui arrive, les voitures sans conducteur, ce qui va beaucoup faire avancer la mobilité. On peut imaginer un jour des villes sans conducteur. On peut réduire le nombre de voitures par 20, on rêve de ce futur ».

« On a présenté Roborace dont le premier prototype sera prêt dans 2 mois. Je rêve que la première course de Roborace se fasse à Paris dans un an. Ce sera une compétition d’intelligence artificielle et de software ».

photo 3

Rachida Dati a tenu a rassuré les riverains du 7ème arrondissement :

« Pas de nuisance le 23 avril, pas d’inquiétudes à avoir et pas de bruit. L’évènement ne dure qu’une journée. Il faut préciser d’ailleurs que la voirie a même été refaite. Je suis ravie que l’on puisse accueillir cet évènement et je tiens à dire que l’on a travailler en bonne intelligence avec la Mairie de Paris »

photo 1

Une exposition de vélo et skateboard électriques, ainsi qu’une rencontre entre les pilotes et les enfants , ont eu lieu autour de cette présentation.

Et pour avoir les déclarations des deux pilotes présents, rendez-vous demain sur le blog pour notre interview avec Jean-Eric Vergne et Jérôme d’Ambrosio.

Photos : Copyright Alain Guizard

►Notre article sur la conférence de presse du E-Prix de Paris

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*