Reebok veut vous faire tenir vos promesses

Dans le cadre de la campagne de promotion de sa nouvelle chaussure, la ZigTech, Reebok vient de lancer une application mobile iPhone et Android pas comme les autres : The Promise Keeper.

Pour soutenir le lancement de l’appli mobile, Reebok a déployé une campagne sur les média sociaux pour encourager les utilisateurs à se lever de leurs canapés et à se mettre à courir.

La marque a produit du contenu en utilisant ses athlètes sous contrat (Lewis Hamilton et Amir Khan) afin de motiver les coureurs à garder leurs promesses et par la même occasion de faire la promotion de la ZigTech. En effet, une fois connecté à l’appli (via Facebook ou en créant son profil…), on peut programmer des séances de footing dans le calendrier. A partir du moment où la séance est programmée, The Promise Keeper tient toutes ses promesses (sorry mauvais jeu de mots), mais en tout cas, tout est fait pour ne pas louper sa séance de footing : on reçoit un mail de rappel (traduit de l’anglais: « c’est cool, j’ai appris que tu vas courir aujourd’hui, j’attends ton rapport post-course… Ah si tu n’y vas pas, tout le monde le saura… enfin je dis ça je dis rien… »), on a le droit à une vidéo d’encouragement de Lewis Hamilton:

Vient le moment fatidique où il faut se lever et courir… Soit on y va, on enfile ses belles ZigTech avec son Z jaune si reconnaissable et on se dégonfle comme une grosse fiotte et là on a le droit à des excuses si connues d’entre nous : « Il fait moche », « J’ai un diner », « Je me sens pas bien », « Une excuse? J’ai la flemme », « Trop de boulot », « Il y a un truc à la TV », etc… Ce qui déclenche une vidéo comme la suivante :

Au final, l’appli et le dispositif multi-écran sont intéressants, innovants, le tout sur un ton décalé, faisant de Reebok le partenaire de la motivation de chaque joueur, permettant à la marque d’avoir un rôle utile et enrichissant dans la vie et la pratique de son audience (les « runners » loisirs, potentiels acheteurs de ZigTech). Reebok s’est positionné sur un autre créneau que Nike+ en y ajoutant une dose de fun et d’auto-dérision, ce qui devrait permettre de ratisser encore plus large en terme d’utilisateurs, ce qui est toujours nécessaire dans cet environnement compétitif qu’est le running (beaucoup de marques présentes : adidas, Nike, Reebok, asics et les marques des distributeurs…)

En tout cas, le tout est bien exécuté, ce qui est rare pour une marque dans le digital et dans le sport, alors bravo Reebok!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*