Retour sur l’année 2011 en marketing sportif et bonne année 2012 de Sportsmarketing.fr!

Avant de vous faire une brève retrospective de l’année 2011, je tenais sincèrement à vous remercier de votre présence et votre soutien tout au long de cette année 2011, qui a vu Sportsmarketing.fr atteindre de nouveaux sommets, prouvant que le sport et les stratégies de marketing et de communication des marques fonctionnent et délivrent des résultats probants. Le nombre de likes ou de tweets sur chaque article, le nombre de fans sur la page facebook ou encore le nombre de followers du compte twitter démontrent que le sport est vraiment devenu un des vecteurs, un des territoires d’expression d’une marque comme le montre cette petite retrospective 2011 que je vous ai concoctée.

Cette année 2011 a eu le droit à son lot de grandes campagnes et grands films publicitaires, à commencer par le lancement de la nouvelle signature et du nouveau positionnement d’adidas, « All In », un vrai exercice périlleux pour adidas, et son agence, Sid Lee, qui pour la première fois a décidé de mélanger ces univers performance et lifestyle au sein d’une seule et même campagne. Un vrai défi qui s’est soldé en vraie réussite pour la marque aux 3 bandes qui a repris du poil de la bête contre son ennemi de toujours Nike, qui semble avoir tout donné en 2010 avec sa campagne Write The Future.

Durant cette année, même si nous n’avons pas eu un film à la hauteur d’un Write The Future de Nike (sorti en 2010 et qui a offert son lot de Lions à Cannes), j’ai apprécié la grandeur d’un Black Mamba (Nike Basketball), la poésie d’un Vive Le Football Libre (Nike France) tant attendu dans le landerneau du marketing sportif français, l’Esprit d’Equipe de la Société Générale ou la beauté du peuple de la Republica Do Corinthians (Nike Bresil). On notera bien évidemment la campagne de Reebok, The Promise Keeper, qui a raflé quelques prix en cette fin d’année, signe de la vitalité du marketing sportif dans le monde de la communication et de la publicité.

The Promise Keeper est aussi l’exemple de la volonté des annonceurs de faire partie de la vie et du quotidien de leur public, le meilleur moyen au final pour travailler la préférence de marque et à terme l’intention d’achat, comme l’a fait à sa manière Asics lors du dernier marathon de New York grâce aux puces RFID, permettant aux coureurs de vivre différemment la course ou encore plus récemment la puce adidas MiCoach SPEEDCELL, véritable outil d’accompagnement du sportif dans sa performance.

Mais plus globalement, ce sont les médias sociaux qui ont impulsé cette année 2011.

La guerre entre Nike et adidas, les deux géants du marketing sportif, s’est déportée sur ce nouveau terrain fertile à coup de campagnes et dispositifs d’envergure comme all event d’adidas et sa déclinaison pour l’Olympique LyonnaisNike Take Mokum, La Camiseta de Todos ou encore Red All Over, avec un grand gagnant, le « fan » (même si ce terme est galvaudé), qui se voit être mis au coeur de ces nouveaux dispositifs de marque, avec comme bémol une sur-sollicitation de la part de ses marques ou d’autres d’ailleurs. 2012 sera sans doute l’année de la maturité d’une certaine manière et on devrait voir moins de dispositifs participatifs de la part des grands annonceurs du sport.

Twitter est devenu un média de prédilection pour les marques pour se différencier (Mercedes Tweet Essence ou encore la diffusion des tweets sur écran géant par Manchester City) ou tout simplement un espace de conversations entre des marques et son public comme l’a très bien montré Tony Hawk, la légende du skateboard, ou pour les fans de sport comme en Angleterre durant le mercato de l’hiver 2011. Par ailleurs, les événements sportifs ont réalisé des record de conversations sur twitter comme la finale du SuperBowl ou encore la Coupe du Monde Féminine. 2012 ne devrait que confirmer cette tendance avec les Jeux Olympiques de Londres.

FourSquare est devenu de plus en plus présent sur les événements sportifs et est devenu partenaire de l’Open Sony Ericsson, signe que les services liés à la géolocalisation ont un avenir, à condition de réunir les bons éléments.

Plus récemment, le dernier né de la galaxie des médias sociaux, Google+, a décidé à son tour de pénétrer le monde du sport en exprimant sa volonté de diffuser des matchs de basketball. Une fois que Google aura annoncé la nouvelle structure de son écosystème digital et social, mon petit doigt me dit que de nombreuses marques de sport (sponsors comme clubs) vont se ruer sur Google+, qui aura un rôle clé en CRM…

Dernière tendance, à laquelle je crois depuis toujours, l’avénement du « deuxième écran ». Quand on sait que la simultanéité des usages est en plein boom, il y a réellement un potentiel pour développer et offrir quelque chose d’intelligent, de cohérent et surtout d’utile à un consommateur, qui sera beaucoup plus innovant que la TV 3D. Heineken l’a très bien saisi avec son application Star Player et j’ai eu l’occasion d’en discuter avec Peter McCormack, fondateur de Bantr.tv. Les grands événements de 2012 devraient être un grand laboratoire à ciel ouvert pour tous les acteurs du sport et notamment les médias qui ont tout à gagner.

2011 a aussi été l’année du lancement du podcast Sport, Blog & Business avec deux autres blogueurs et amis, Sébastien et Cédric. Nous n’avons pas abandonné l’idée de ce podcast mais nous réfléchissons à un nouveau format, plus captivant mais nos agendas respectifs chargés nous ralentissent un peu mais ne vous inquiétez pas!  Par ailleurs, je profite de cet article pour vous annoncer que Sportsmarketing.fr est disponible sur les applications mobile NewsRepublic et BizReport depuis un petit mois maintenant!

Une V3 de Sportsmarketing.fr devrait voir le jour avant la fin de l’année, donc si vous avez idées d’amélioration que ce soit sur le fond ou la forme, je suis preneur! Par ailleurs, si vous souhaitez rédiger des articles, n’hésitez pas à m’envoyer un email pour discuter de cela.

Avant de démarrer une année 2012 qui sera riche en événements sportifs (Championnat d’Europe masculin de handball, Coupe d’Afrique des Nations au Gabon et en Guinée Equatoriale, EURO 2012 de football en Pologne et en Ukraine, les Jeux Olympiques d’Ete à Londres sans oublier la Formule 1, la Ligue des Champions, le Tournoi des 6 Nations, les Tournois du Grand Chelem, le Tour de France), je vous adresse tous mes voeux de bonheur pour 2012 et j’espère que cette nouvelle année sera aussi riche et heureuse que la précédente.

Et encore merci de venir si nombreux sur Sportsmarketing.fr, j’espère voir encore plus de personnes en 2012!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*