Qui va gagner la Ligue des Champions?

La saison 2010/11 touche à sa fin… Les équipementiers révèlent leurs nouveaux maillots pour la saison suivante (dernier en date Nike & Manchester United ci contre), la lutte pour le maintien fait rage dans certains championnats tout comme la course pour le titre qui reste indécise en Angleterre et en France.

Mais la saison 2010/11 s’arrêtera le 28 mai au soir, à Wembley, lors du coup de sifflet final de la finale de la Ligue des Champions UEFA qui opposera les 2 meilleures équipes de la saison: le FC Barcelone et Manchester United.

Outre l’intérêt football qui ne sera pas évoqué ici, la victoire en Ligue des Champions a un réel impact sur les finances d’un club (ce n’est pas Jean-Michel Aulas qui vous dira le contraire!). En effet, en cas de victoire, le club recevra la modique somme de 9 000 000€ de l’organisation dirigée par Michel Platini alors que le finaliste encaissera un chèque de 5 600 000€ via le système de redistribution de revenus de l’UEFA.

Le système de redistribution de l’UEFA a pour objectif de partager 75% des revenus issus des contrats TV et sponsoring reçus par la confédération à hauteur de 530 millions d’euros. Les 25% excédants sont gardés par l’UEFA pour compenser les coûts d’organisation et de logistique… Pour la saison 2010/11, les montants redistribués sont les suivants:

1/ Un montant de base pour toutes les équipes, à savoir 7 200 000€, qui se divise de la manière suivante:

  • 3 900 000€ à chacune des 32 équipes participant à la phase de groupe de la Ligue des Champions
  • 3 300 000€ de bonus pour les matchs joués (550 000€ de bonus par match)

2/ Un bonus lié aux performances :

  • 800 000€ par victoire lors des phases de poule, 400 000€ pour un match nul
  • 3 000 000€ pour une qualification en 1/8ème de finale
  • 3 300 000€ pour une qualification en 1/4 de finale
  • 4 200 000€ pour une qualification en 1/2 finale
  • 9 000 000€ pour la victoire finale ou 5 600 000€ pour le finaliste comme expliqué plus haut

Un simple calcul nous montre donc que les montants reçus par Manchester United et le FC Barcelone avant la finale sont donc exactement les mêmes puisque les clubs entrainés par Sir Alex Ferguson et Pep Guardiola ont tous les deux gagnés 4 matchs en phase de poule et ont fait 2 matchs nul.

Au total, chaque équipe peut donc inscrire dans son exercice financier la somme de 21 700 000€ qui sera donc versée par l’UEFA. La différence sur le terrain aura donc un réel impact sur l’économie du club puisque le gagnant repartira donc avec 30 700 000€ alors que le finaliste n’aura « que » 27 300 000€.

–> FC Barcelone – Manchester United : 1-1

Mais cela ne s’arrête pas là en terme de revenus provenant de l’UEFA, puisque les équipes recevront aussi une somme appelée « Market Pool » qui est une savante équation entre la valeur commerciale du marché TV national d’un club, son classement en championnat national la saison précédente, sa performance en Ligue des Champions la saison précédente et la performance d’autres clubs du même pays en Ligue des Champions durant la saison en cours.

En prenant ces critères en compte, une fois de plus, il y a match nul entre ces deux formations. Le FC Barcelone peut compter sur sa performance de la saison dernière (1/2 finale) et son titre en Liga (vs. 2ème pour Manchester United) pour s’assurer une belle somme. Le club anglais devrait s’en tirer grâce à la valeur des droits TV au UK et la performance des autres clubs du même pays (Manchester United étant le seul anglais à partir des 1/2 finales). Néanmoins l’histoire semble pencher en faveur des Red Devils puisque l’année dernière, alors que les Mancuniens se sont faits sortir en 1/4 de finale, ils ont empoché plus de 28 millions d’euros sur le Market Pool (8,5% de la somme globale) alors que le FC Barcelone n’a pris que 18 millions d’euros!

–> FC Barcelone – Manchester United : 1-2

Score final :

FC Barcelone – Manchester United : 2-3

Le match est serré, les écarts seront minime mais Manchester United devrait remporter la Ligue des Champions au niveau sport business. Place aux terrains le 28 mai pour savoir qui soulèvera le trophée aux grandes oreilles!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*