Teddy Riner a boosté le 37ème Paris-Versailles

25 000 participants étaient réunis pour voir Teddy Riner, le judoka français multi-médaillé donner le départ de la 37ème édition de Paris-Versailles dimanche 28 septembre sous un franc soleil dominical. Les 16.3 kilomètres de la classique francilienne ont emmenés les coureurs de la Tour Eiffel jusqu’à Versailles en passant par le Quai Branly, la Route des Gardes et sa redoutable côte de 2.3 km, la forêt de Meudon, la Route royale… puis l’Avenue de Versailles et son final de rêve où le célèbre château du même nom accueille les valeureux coureurs : un parcours entre carte postale et effort intense, telle est la recette du succès de « la grande classique » qu’est Paris-Versailles.

IMG_8005

Teddy Riner, athlète adidas, en a profité pour courir les premiers kilomètres de la course, accompagnés des membres des différents crew de la boost battle run (cette compétition entre 10 crews de running de 10 quartiers parisiens savamment orchestrés par adidas), rassemblés pour l’occasion autour du champion olympique et du monde français.

IMG_8093

IMG_8113

teddy-riner-adidas-paris-versailles_2

Une course associée à la marque aux trois bandes, et pour faire le lien entre les valeurs du sport, la course et Adidas, qui de mieux que la star Teddy Riner. Pour Stéphane Lemarchand, Sport marketing manager chez Adidas, « le marché du running évolue. Nous sommes partenaires avec Paris-Versailles Association depuis 2009. Deux aspects très importants : nous insistons beaucoup sur le coté associatif du fonctionnement de Paris-Versailles Association et sur la modernité. Car chez Adidas nous sommes très friands de modernité et d’innovation : nous voulons continuer à faire évoluer le marché du running. » Un marché du running qui reste en constante progression auprès des français et qui est donc une source importante du business de la marque.

Et qui dit running dit équipement spécifique, les nouvelles boost d’Adidas étaient d’ailleurs de la partie durant ce Paris-Versailles :

IMG_7880

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*